• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

En Seine-et-Marne

Alzheimer : une maison ouverte aux jeunes patients

50 jeunes malades d’Alzheimer auront leur place dans un foyer spécialisé en Seine-et-Marne. La ministre de la Santé Marisol Touraine l’a inauguré ce 28 mai.

Alzheimer : une maison ouverte aux jeunes patients Marisol Touraine (à gauche) et Ségolène Neuville (à droite) ont inauguré le premier foyer d'accueil pour jeunes malades d'Alzheimer (CHAMUSSY/SIPA)

  • Publié le 31.05.2015 à 21h41
  • |
  • |
  • |
  • |


Ils ont moins de 60 ans mais souffrent déjà des symptômes de la maladie d’Alzheimer. 15 000 à 25 000 Français sont de « jeunes » malades. Un Centre National de Référence est spécialisé dans leur dépistage. Mais la prise en charge et le suivi laissent à désirer. Ce 28 mai, la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, Marisol Touraine, a inauguré le premier foyer d’accueil médicalisé pour jeunes malades d’Alzheimer. Situé à Cesson (Seine-et-Marne), il acte la reconnaissance de ces patients trop jeunes pour entrer en EHPAD (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), mais pas assez autonomes pour rester chez eux.

En France, 32 000 personnes de moins de 65 ans vivent avec la maladie d’Alzheimer. Les symptômes deviennent rapidement handicapants et nécessitent une aide au quotidien. Un soutien souvent assuré par les proches. « C’est à ces familles que cet établissement apporte le réconfort et la sérénité nécessaires », a déclaré Marisol Touraine lors de l’inauguration du Foyer de Cesson. Ce seul centre devrait accueillir une cinquantaine de patients.

Un autre centre à Grenoble

Le foyer pour jeunes malades d’Alzheimer combine approches médicamenteuses et non-médicamenteuses. L’équipe pluridisciplinaire devrait notamment développer l’art-thérapie et la musicothérapie. Deux méthodes qui ont fait leurs preuves dans les EHPAD. La secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion a salué ce « décloisonnement » entre la prise en charge de la maladie et de ses séquelles. « Il faut savoir conjuguer des stratégies thérapeutiques de haut niveau lorsqu’il s’agit notamment des traitements médicamenteux, des soins adaptés mais aussi des interventions éducatives et un accompagnement quotidien permettant d’agir sur les conséquences », a-t-elle souligné lors de l’inauguration.

L’ouverture de centres d’accueil dédiés aux jeunes malades se situe dans la lignée du Plan Maladies Neurodégénératives. Marisol Touraine en a rappelé les principales mesures d’aide aux aidants : de nouvelles Maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades d’Alzheimer (MAIA) et des équipes spécialisées Alzheimer (ESA) seront financées par l’Etat. 65 nouvelles plateformes d’accompagnement seront également créées. Mais surtout, le Foyer d’accueil médicalisé pour jeunes malades d’Alzheimer ne restera pas un hiatus dans le paysage français. « Un établissement du même type ouvrira prochainement ses portes à Grenoble », a annoncé la ministre de la Santé.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité