Publicité

QUESTION D'ACTU

Le sauna pour hypertendus


  • Publié 13.01.2012 à 06h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Le principe du sauna est simple. Un chauffage élève la température d’une cabine en bois à 80-90°. On s’allonge sur une banquette après avoir pris une bonne douche et, au bout de cinq à dix minutes, le corps se met à suer abondamment. On peut alors se rafraîchir, à l’extérieur avec une douche de plus en plus froide puis revenir 3 ou 4 fois dans l’atmosphère chaude. Cette alternance chaud froid puis un repos allongé au frais pendant au moins 30 minutes – procure un bien être important. Par méconnaissance, la médecine a longtemps semé le doute sur l'innocuité du sauna. Or des études médicales nordiques ont prouvé depuis des années ses bienfaits sur le stress, la peau, les douleurs musculaires, rhumatismales, mais également, alors que beaucoup de médecins croient le contraire, sur le cœur et la circulation sanguine. Certes, le rythme cardiaque augmente au bout de dix minutes à cette température, mais pas plus que lorsque l’on monte un escalier, que l’on rit ou que l’on est surpris. La circulation sanguine est accélérée, mais la chaleur qui est rapidement transférée de la peau au cœur, poumons et cerveau augmente de façon intéressante la circulation centrale. Certains cardiologues nordiques conseillent même – au contraire de la plupart de leurs confrères français – le sauna comme complément de traitement aux gens hypertendus ou souffrant d’artérite. Les pneumologues eux conseillent sa pratique dans les infections des voies respiratoires, les dermatologues dans l’urticaire et l’acné. L’élimination des toxines par la sueur, la décontraction et l’assouplissement des muscles en font le complément idéal de la pratique sportive. En revanche, il faut lutter contre une idée reçue. Jamais le sauna n’a fait maigrir. On perd  un ou deux kilos par séance, mais il s’agit d’eau qu’il faut reconsommer le plus vite possible. On peut donc conclure tout simplement qu’il s’agit d’un indiscutable moyen pour soigner son hygiène corporelle. D’ailleurs un dicton nordique dit que « le sauna rend la femme plus belle ». C’est encore à cette langue  que l’on empruntera la conclusion sur les contre-indications de cette pratique. On dit, en effet, dans ce coin du nord de l’Europe « Si tu es capable d’aller au sauna… tu supporteras le sauna ! ».

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité