Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage sur 1 000 personnes

Huit Français sur dix plébiscitent leur hôpital

Avec plus de 8 patients sur 10 se déclarant satisfaits de leur hospitalisation, un sondage vient confirmer l'attachement des Français aux établissements publics.

Huit Français sur dix plébiscitent leur hôpital monkeybusiness/pix5

  • Publié 27.06.2016 à 14h39
  • |
  • |
  • |
  • |


Qu'ils soient médecins, infirmiers, ou encore internes en médecine, le malaise est le même. Dans une enquête récente, Pourquoidocteur rappelait à quel point l'hôpital était un volcan en ébullition, avec des personnels à bout de nerf. Mais ce lundi, c'est une lueur d'espoir qui surgit des couloirs de nos établissements. Et celle-ci vient des patients.

Dans un sondage réalisé par Odoxa (1), les Français se disent en effet très satisfaits de leurs hôpitaux. Qualifiés comme « chauvins » par les enquêteurs, ils sont même persuadés que notre pays est, de loin, celui qui propose la meilleure qualité de soins en Europe. En chiffres, cela donne plus de 8 patients sur 10 se déclarant satisfaits de leur expérience d’hospitalisation, contre 70 % de l'ensemble des Européens.


30 minutes maximum 

Et alors que les associations de patients s'inquiètent souvent de l'accès aux soins, les Français, eux, ne se font pas de soucis. En moyenne, une majorité déclare qu’en termes de distance, il est « facile » (88 % le disent) en trajet de se rendre à l’hôpital le plus proche. Ce délai est d’ailleurs le seuil « acceptable » indiqué par une écrasante majorité de Français comme d’Européens.

Mais la distance n’est pas le critère numéro un de choix de l’hôpital. En France, l’avis du médecin traitant l’emporte nettement sur la proximité de l’hôpital. Ce qui n’est pas le cas dans toute l'Europe. En Grande-Bretagne et en Espagne, c’est la proximité qui l’emporte.

La réforme des GHT plébiscitée 

Par ailleurs, la politique hospitalière de Marisol Touraine est saluée par les Français. Les Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) sont plutôt approuvés par les Français. Son objectif est de garantir à tous les patients un meilleur accès aux soins en renforçant la coopération entre hôpitaux publics autour d’un projet médical.

Et alors que les hôpitaux ont jusqu'au 1er juillet pour rejoindre l'un des 150 GHT, les Français confient préférer faire un peu plus de trajet « pour avoir accès à de plus grands hôpitaux centralisant plus de moyens ».

Enfin, les Français comme les patients croient beaucoup à l’apport des nouvelles technologies et au développement de l’usage du mobile. Cela pourrait avoir, selon eux, « un impact déterminant quant à la réussite des GHT et offrirait des bénéfices en termes de rapidité, de simplicité pour les patients et même d’efficacité globale des soins », conclut l'enquête. 

 

(1) Sondage réalisé par Odoxa pour Orange et MNH en partenariat avec Le Figaro Santé et France Inter, avec le concours scientifique de la chaire santé de Sciences Po. L'enquête a été réalisée avec la méthode des quotas auprès de 1 035 personnes interrogées par internet du 2 et 16 juin.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité