Publicité

QUESTION D'ACTU

Glu naturelle

Chirurgie : du mucus de limace suturer les plaies

Le mucus de limace adhère si bien aux tissus organiques qu'il pourrait être utilisé en chirurgie pour refermer certaines plaies.

Chirurgie : du mucus de limace suturer les plaies photographyMK/epictura

  • Publié 31.07.2017 à 11h17
  • |
  • |
  • |
  • |


Le règne animal a encore bien des choses à nous apprendre. La limace, par exemple, n’a rien de bien ragoûtant. Mais le mucus qu’elle produit face à ses prédateurs pourrait être à l’origine d’une nouvelle technique pour refermer les plaies. C’est en tout cas ce qu’espère une équipe de l’université de Harvard (Etats-Unis). D’après une étude publiée dans Science, cette substance collante est susceptible de servir au bloc opératoire.

Retenons tout de même nos grimaces de dégoût : pas question d’utiliser directement le mucus de limace. Les chercheurs américains ont trouvé une manière de synthétiser la substance. Ils ont obtenu une matière flexible, mais collante, capable de refermer des plaies chirurgicales.

Du porc à la souris

D’après les tests réalisés en laboratoire, l’adhésif permet de coller divers tissus de cochon : peau, cartilage, cœur, artères, foie… Face à un cœur couvert de sang et endommagé, les scientifiques ont réussi à refermer une plaie. Le tout sans toxicité pour des cellules humaines, à la différence de la SuperGlue.


Crédit : Jianya Li, Adam D. Celiz, David J. Mooney

Mais qu’en est-il sur un organisme vivant ? L’expérience a été reproduite chez des rats, blessés de manière à simuler une situation d’urgence médicale. Là aussi, l’adhésif fonctionne bien. Son efficacité est comparable à celle des patches homéostatiques, actuellement utilisés en chirurgie pour stopper les saignements.

Les chirurgiens devront se montrer patients, mais les promesses sont réelles. Car actuellement, refermer les plaies autrement qu’avec des sutures s’avère très compliqué. Les adhésifs puissants qui existent peuvent être toxiques pour les cellules ou mal adhérer aux tissus. Autre problème : certains perdent en efficacité en cas de forte humidité.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité