Publicité

QUESTION D'ACTU

Agnès Buzyn

Ouragan Irma : l'hôpital de Saint-Martin de nouveau opérationnel

Quatre jours après le passage du cyclone, des chirurgiens et des infirmiers ont été envoyés à l'hôpital de Saint-Martin pour soigner les blessés. 

Ouragan Irma : l'hôpital de Saint-Martin de nouveau opérationnel Amandine Ascensio/AP/SIPA

  • Publié 11.09.2017 à 12h03
  • |
  • |
  • |
  • |


L’hôpital de Saint-Martin est à nouveau opérationnel, a déclaré Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités et de la Santé, au micro de RTL ce lundi 11 septembre. « La situation de l'hôpital de Saint-Martin, qui a été détruit à 70 %, revient à la normale, il a aujourd'hui une capacité d'hospitaliser 17 personnes », a-t-elle décrit.

« Le bloc fonctionne, les stocks de médicaments ont été renfloués et nous allons accroître cette capacité avec des postes de secours mobiles qui vont fonctionner comme un dispensaire », a-t-elle ajouté.

De nombreux kits de médicaments et de produits de santé vont également être envoyés aux Antilles dans les heures qui viennent. Des cargaisons ont, en effet, été chargées dans l’avion qui va transporter la ministre de la Santé et le président Emmanuel Macron. Ils devraient arriver mardi matin.


Des psychologues arrivent sur place

Sur Twitter, la ministre a également ajouté qu’une équipe de la cellule d’urgence médicopsychologique de Martinique sera dépêchée à St Martin. « Cinq professionnels de santé (psychologue, infirmier et épidémiologiste) nous rejoindront demain », a-t-elle écrit. Une autre cellule a été mise en place en Guadeloupe pour les personnes évacuées de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy.

Sur RTL, elle a ajouté que 5 chirurgiens d’urgences seront également mobilisés. Ils viendront soutenir les 80 soignants déjà sur place pour prendre en charge les quelque 300 blessés. Ces derniers souffrent de « petites coupures à des blessures plus graves ». Mais, a précisé la ministre, « il y a relativement peu de blessures graves quand on voit l'état des dégâts ».


Une dizaine de personnes ont perdu la vie

La ministre a tout de même déploré la mort de « 11 ou 12 personnes ». Un bilan qui reste provisoire 4 jours après le passage de l’ouragan Irma.  « La priorité des 24 premières heures a été de dégager des corps et de prendre en charge les blessés. Il n'y a eu aucun décès après la catastrophe », a commenté Agnès Buzyn.

Elle s’est également voulue rassurante quant aux risques de propagation de maladies. « Aujourd'hui, il n'y a pas de risque épidémique à Saint-Martin. L'eau potable est livrée en grande quantité, il n'y a plus de problème d'eau potable », selon elle.

Elle a également assuré que tous les médicaments vitaux, comme l’insuline pour les diabétiques, les vaccins ou les hypertenseurs, étaient disponibles, même si sur les 11 pharmacies de l'île, huit ont été détruites et trois pillées. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité