Publicité

QUESTION D'ACTU

Semaine du Diabète

Le psoriasis favorise le diabète de type 2

Une personne atteinte de psoriasis risque plus facilement d’être frappée de diabète de type 2, selon une étude des chercheurs de l’université de Pennsylvanie.

Le psoriasis favorise le diabète de type 2 Hriana/epictura

  • Publié 15.11.2017 à 15h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Gare aux personnes atteintes de psoriasis ! Elles courent un risque plus élevé de développer un diabète de type 2 que celles sans psoriasis, et le risque augmente considérablement en fonction de la gravité de la maladie. Des chercheurs de l'École Perelman en Pennsylvanie ont conclu que les personnes atteintes de psoriasis (couvrant au moins 10% de leur corps) ont 64% plus de risque de développer un diabète que les personnes sans psoriasis. Et ce, indépendamment des facteurs de risque traditionnels tels que le poids corporel.

Pour rappel, le psoriasis est une maladie du système immunitaire dans laquelle l'inflammation provoque la multiplication des cellules de la peau plus rapidement que la normale. Ils provoquent des plaques rouges et surélevées recouvertes d'écailles argentées lorsqu'elles atteignent la surface de la peau et meurent.

 Un calcul inédit

"Nous savons que le psoriasis est lié à des taux plus élevés de diabète, mais c'est la première étude à examiner spécifiquement comment la gravité de la maladie affecte le risque d'un patient“, explique Joel M. Gelfand, professeur de dermatologie et d'épidémiologie à Penn.

Afin de mesurer la gravité du psoriasis, les chercheurs ont utilisé la surface corporelle (BSA) qui mesure le pourcentage du corps couvert par le psoriasis.

En utilisant une base de données au Royaume-Uni, ils ont sondé les médecins généralistes sur BSA touchés par le psoriasis et ont examiné les données sur 8,124 adultes atteints de psoriasis et 76,599 adultes sans psoriasis pendant quatre ans. Ensuite, les échantillons ont été ajustés pour tenir compte des différents facteurs de risque de diabète. Les chercheurs ont alors trouvé que les patients avec un BSA de 2% ou moins avaient un risque de développer du diabète 21% plus élevé que ceux sans psoriasis. La conclusion est sans appel pour M. Gelfand : ”Ces résultats montrent un lien étroit entre la gravité du psoriasis et le risque de développer un diabète, ce qui plaide en faveur d'une relation causale entre les deux.”

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité