Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladies digestives

Scrutez vos selles avec votre smartphone

Afin de sensibiliser la population au dépistage du cancer colorectal, la Fondation des maladies digestives néerlandaise a développé une application smartphone permettant de contrôler l'aspect de ses matières fécales.

Scrutez vos selles avec votre smartphone

  • Publié 12.04.2013 à 19h12
  • |
  • |
  • |
  • |


Vos étrons n'auront plus de secret pour vous. Après l'application pour analyser l'urine, voici à présent une application pour les selles. C'est dans le cadre de la campagne 2013 « Love to peop » de prévention du cancer colorectal aux Pays-Bas, que la Fondation des maladies digestives néerlandaise lance l'application smartphone « Poep Checker » ("vérifiez vos selles" en néérlandais), dont le but est de repérer d'éventuelles anomalies dans ses excréments.

 

En effet, grâce à une base de données complète, constituée d'illustrations peu ragoûtantes, Poep Checker a pour ambition de vous aider à déterminer si vos selles cachent quelque chose de mauvais, autre que l'odeur. Ainsi, des matières fécales « gluantes » peuvent signaler une irritation du colon ou une inflammation de l’intestin comme la maladie de Crohn. Des étrons rouges pourront éventuellement indiquer un possible cancer colorectal. Et des déjections dures et claires sont parfois le signe d’une inflammation des voies biliaires de calculs. Selon Love poep, « la selle idéale doit être molle, mais pas trop ».

Et si le doute persiste, une fonction offre également la possibilité de partager sa photo sur Twitter et de demander conseil à vos followers. Pas sûr que ces derniers apprécient...

Même si l'application prête à sourire, ce type d'instrument peut avoir certaines vertus. « Un outil sans doute plus pédagogique que préventif » comme nous le confie le Pr Robert Benamouzig, chef du service de gastro-entérologie de l'hôpital Avicenne à Bobigny (93).

 

pourquoi-docteur.com: Une application comme celle-là peut-elle faire oeuvre utile pour le patient ?

Pr Robert Benamouzig: Oui, car en général les symptomes d'alerte, couleur rouge pour du sang, couleur noire pour du sang digéré, ou encore couleur blanche pour l'absence de sels biliaires, semblent bien représentés sur cette application. Pour moi, la pédagogie semble bonne. Je considère toutefois qu'il faut rester prudent avec ce type d'instrument, surtout pour les patients anxieux qui pourraient trouver des motifs d'inquiétude supplémentaires.


Un patient est-il capable de détecter certaines maladies en comparant des photographie de ses selles ?

Pr Robert Benamouzig: C'est quand même une éducation difficile à faire, étant donné le sujet traité et bien évidement la comparaison de photos seule n'est pas suffisante pour détecter des maladies. 


En tant que spécialiste, recommandez-vous aux patients de vérifier régulièrement l'aspect de leurs selles ?

Pr Robert BenamouzigDans certains cas particuliers oui, même s'il n'y a pas de nécessité de le faire régulièrement chez un sujet sain. Par ailleurs, quand des selles sont  « suspectes », un sujet normal va s’en apercevoir sans forcément « inspecter » ses selles. En cas de changement inhabituel, il va le plus souvent réagir spontanément en consultant ou alors c’est qu’il fait l’autruche. L’application sera salvatrice dans quelques cas exceptionnels où le patient ne se serait aperçu de rien. Le bénéfice réel reste donc à démontrer, bien qu'il soit possible marginalement. Reste que c’est un bon moyen pédagogique pour certains d'aborder la question des maladies digestives.

 




 

 

 

 


Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité