Publicité

QUESTION D'ACTU

Gym douce

Fibromyalgie. le Tai-Chi diminue les douleurs chroniques diffuses

Selon une nouvelle étude, pratiquer le tai-chi aurait des effets bénéfiques sur les douleurs chronique des malades qui souffrent de fibromyalgie, une maladie fréquente entraînant fatigue et douleurs musculaires.

Fibromyalgie. le Tai-Chi diminue les douleurs chroniques diffuses iStock/miya227

  • Publié 23.03.2018 à 07h50
  • |
  • Mise à jour le 23.03.2018 à 17h17
  • |
  • |
  • |


Véritable gymnastique pour le corps et l’esprit, le tai-chi-chuan (ou tai-chi) est un art martial ancestral dont la pratique offre de multiples bienfaits à celles et ceux qui le pratiquent. Invitant à la détente et à la sérénité, il est reconnu pour favoriser le renforcement musculaire et squelettique, mais aussi pour augmenter la concentration et améliorer la mémoire.

C’est donc sans surprise que le tai-chi a fait l’objet de plusieurs travaux scientifiques qui ont souligné ses bienfaits pour notre santé. Une nouvelle étude, publiée dans le British Medical Journal (BMJ) révèle que la discipline aurait des effets aussi bénéfiques que les exercices d’aérobie, type marche rapide ou vélo, chez les personnes souffrant de fibromyalgie.

2 à 4% de la population mondiale touchée par la fibromyalgie

Touchant 2 à 4% de la population adulte et en particulier les femmes, la fibromyalgie est une maladie chronique qui peut entraîner des douleurs diffuses chroniques, articulaires et musculaires, une fatigue extrême, des difficultés à dormir voire une dépression.

En complément du traitement habituel, la pratique d’exercices d’aérobie comme la course à pied, la natation ou le vélo est recommandée. Cependant, de nombreux patients disent rencontrer des difficultés à s’exercer avec de telles méthodes, en raison de la fluctuation des symptômes qui peuvent les handicaper sur les activités physiques intenses.

Une comparaison versus exercices aérobies

Une équipe de chercheurs américains, pilotée par le Dr Chenchen Wang de la Tufts University School of Medicine, s’est penchée sur les bienfaits du tai-chi pour soulager les douleurs chroniques des personnes souffrant de fibromyalgie, combattre l’anxiété et améliorer leur bien-être global. Elle a ainsi entrepris de comparer l’efficacité de cette discipline avec celle des exercices d’aérobie traditionnels (marche rapide, vélo...), et a étudié si la fréquence ou la durée des exercices pratiqués influait sur la santé des participants.

Les chercheurs ont suivi 226 personnes âgées en moyenne de 52 ans. 92% étaient des femmes qui souffraient depuis 9 ans de fibromyalgie. Aucune n’a eu recours aux médecines alternatives pour soulager ses symptômes dans les six mois précédant l’étude.

Chacun des participants a été assigné au hasard à des exercices d’aérobie ou de tai-chi, pratiqués une ou deux fois par semaine. L’évolution des symptômes été relevée à 12, 24 puis 52 semaines, tandis que les participants ont continué leur traitement habituel.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Le tai-chi, un traitement pour le corps et l’esprit

Il s’est avéré qu’au bout de 24 semaines, les patients ayant fait du tai-chi ont montré de bien meilleurs résultats que ceux ayant suivi le programme d’aérobie, et ce qu’ils l’aient pratiqué une ou deux fois par semaine. Les chercheurs ont aussi constaté que les effets du tai-chi étaient constants chez tous les sujets et qu’aucun événement indésirable grave lié à sa pratique n’a été signalée.

« Le traitement du corps et de l'esprit du tai-chi entraîne une amélioration des symptômes similaire ou supérieure à celle de des exercices d’aérobie, qui sont le traitement non médicamenteux le plus couramment prescrit, pour divers résultats chez les patients atteints de fibromyalgie », écrivent les auteurs de l’étude. « Cette approche corps-esprit peut être considérée comme une option thérapeutique dans la prise en charge multidisciplinaire de la fibromyalgie », concluent-ils.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité