Publicité

QUESTION D'ACTU

Baignade

Plus de 1700 noyades et 373 morts recensés en France depuis début juin

1758 noyades ont été recensées depuis le début du mois de juin. C’est deux fois plus qu’il y a trois ans, selon l’enquête Noyades 2018 de Santé Publique France.

Plus de 1700 noyades et 373 morts recensés en France depuis début juin Anton_Sokolov / iStock

  • Publié 17.08.2018 à 13h20
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est bientôt la fin des vacances, et avec elle vient l’heure du bilan. Santé Publique France a publié le 16 août son enquête noyades 2018. Entre le 1er juin et le 9 août dernier, 1758 noyades ont été dénombrées en France. Constat alarmant : c’est deux fois plus qu’il y a trois ans, en 2015, sur la même période. Il y en avait eu 858. Cette année, 373 personnes sont mortes par noyade. Là aussi, c’est plus qu’il y a trois ans. Le taux de mortalité a augmenté de 12%.

Comment expliquer cela ?

Selon l’agence affiliée au ministère de la Santé, cette augmentation du nombre de noyades peut s’expliquer de deux manières. D’abord, par des conditions météorologiques qui ont été beaucoup plus favorables à la baignade cet été. Ensuite, par une amélioration du système de surveillance des noyades. Car Santé Publique France recense les noyades suivies d’une prise en charge hospitalière ou d’un décès.

Les seniors toujours les plus concernés

Sur ces 1758 noyades, 902 sont recensées comme accidentelles, 84 comme intentionnelles (suicidaires ou criminelles) et 772 d’origine encore indéterminée, car les investigations sont en cours. Dans le classement par tranches d’âge des personnes décédées par noyade accidentelle, les seniors (65 et plus) sont toujours en tête du classement. Sur 160, 58 ont perdu la vie. L’autre tranche d’âge à risque est composée des moins de six ans. 235 enfants se sont noyés accidentellement. Vingt d’entre eux sont décédés. Enfin, la majorité de ces décès ne survient pas en mer mais à la piscine, privée ou familiale.

Des précautions à prendre

Pour éviter un drame, Santé Publique France rappelle quelques précautions à prendre. D’abord à la mer, se renseigner sur les conditions de surveillance et de baignade (couleur du drapeau, vagues, marées). Puis, évidemment, surveiller assidûment les enfants. Ils peuvent se noyer sans bruit dans vingt centimètres d’eau ! Conseil valable aussi à la piscine. Enfin, pour les adultes, il faut faire attention à sa forme physique. Ne pas trop se surestimer et aller au delà de ses capacités… C’est là qu’il y a danger.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité