Publicité

QUESTION D'ACTU

Ostéoporose et démence

Ostéoporose : les patients ont un risque accru d'être aussi atteints de démence

Il y a bien un lien entre ostéoporose et démence, selon cette nouvelle étude. Et cela, parce que les facteurs de risques sont similaires.

Ostéoporose : les patients ont un risque accru d'être aussi atteints de démence KatarzynaBialasiewicz / iStock

  • Publié 26.08.2018 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


200 millions de femmes sont atteintes d’ostéoporose dans le monde. En France, une femme sur quatre est malade après 50 ans, contre un homme sur huit. L’ostéoporose est une maladie très longtemps silencieuse. La masse de l’os diminue et l’architecture interne du squelette se fragilise.

Conséquence: les fractures se multiplient. Ces dernières décennies, plusieurs groupes de chercheurs ont analysé la maladie, et son lien avec les risques de déclin cognitif, de démence. Cette dernière est un terme général qui regroupe plusieurs maladies dans lesquelles les fonctions cérébrales comme la pensée, la mémoire, l’orientation, le souvenir et le langage sont perturbées.

La maladie d’Alzheimer est la forme de démence la plus connue. Si le lien entre ostéoporose et démence a déjà établi ces dernières années, les études publiées n’étaient pas réalisées en Europe. Une nouvelle recherche, dont les résultats sont publiés dans le Journal of Alzheimer’s Disease corrige cela.

60 000 patients suivis pendant vingt ans

Cette étude, menée par des chercheurs allemands, a utilisé la base de données IQVIA, qui compile des informations sur les prescriptions de médicaments, les diagnostics et les données démographiques, obtenus à partir de systèmes informatiques anonymes. En tout, 60 000 patients ont été suivis entre 1993 et 2012, soit pendant vingt ans. La moitié des personnes était atteinte d’ostéoporose, l’autre moitié ne l’était pas. Selon les résultats de l’étude, l’ostéoporose était associée à un risque 1,2 fois plus élevé de démence chez les femmes, contre 1,3 chez les hommes.

Des facteurs de risques similaires

"La principale hypothèse pour expliquer l’association entre ostéoporose de démence, est que ces deux conditions présentent des facteurs de risques similaires", explique Louis Jacob, co-auteur de l’étude externe en médecine de la clinique universitaire Paris-Descartes.

Ces facteurs de risque sont génétiques, avec l’allèle APOE4 de l’apolipoprotéine E par exemple, qui est aussi le facteur génétique le plus important dans la maladie d’Alzheimer. Il y a aussi comme facteur de risque des taux de vitamine K inférieurs, une carence en vitamine D ou encore des androgènes (hormones qui font apparaitre les caractères sexuels masculins, comme les poils) et des oestrogènes (hormones féminines).

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité