Publicité

QUESTION D'ACTU

Cardiologie

Insuffisance cardiaque : ces symptômes qui doivent vous alerter

Les Français ne reconnaissent pas ou peu les premiers symptômes liés à l’insuffisance cardiaque, ce qui diminue leurs chances de survie. Voici ce qu'il faut savoir.

Insuffisance cardiaque : ces symptômes qui doivent vous alerter Moof / stock

  • Publié 06.09.2018 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


"Les premiers symptômes de l’insuffisance cardiaque ne sont pas reconnus par le grand public et par les patients comme en rapport avec l’insuffisance cardiaque, ce qui contribue à un retard de prise en charge", s’inquiète la société française de cardiologie

Selon une nouvelle étude réalisée auprès de 5 000 Français, seule "la douleur à la poitrine" est identifiée comme un signal d’alerte (par 72% des patients). Les autres symptômes ne seraient reliés à cette maladie cardiovasculaire que par une minorité, comme l’essoufflement (44% des patients). Pire : les œdèmes et la prise de poids ne seraient associés à l’insuffisance cardiaque que par environ 6% des malades. Quant à la "fatigue sans raison", moins d’un concitoyen sur 4 la repèrent. Dans la même étude, seulement un tiers des patients (37%) interrogés ont consulté leur médecin généraliste le mois précédent leur hospitalisation.

Le corps médical pêche aussi de son côté

Pourtant, l’essoufflement, les œdèmes, la prise de poids et la fatigue sans raison sont des symptômes qui doivent pousser à consulter. Concrètement, si vous montez les escaliers avec quelqu’un de votre âge, et qu’au bout de l’effort, vous avez du mal à respirer et pas lui, c’est un signal d’alarme. Concernant les œdèmes (ou gonflements), vérifiez par exemple si vos chaussettes laissent une marque importante sur vos chevilles. Si oui, n’hésitez pas à en parler à votre médecin. 

Surtout que le corps médical pêche aussi de son côté. Une fois hospitalisés, 43% des patients seulement déclarent avoir été informés par l'équipe médicale qui les prenait en charge à l’hôpital d’être atteints d’insuffisance cardiaque. Près d’un patient sur quatre pense être ainsi "insuffisant respiratoire" et près d’un patient sur deux déclare que le diagnostic de la maladie lui a été finalement donné par une autre personne que l'équipe soignante. 

Comme le souligne le docteur Florence Beauvais, cardiologue à l’hôpital Lariboisière-Saint Louis à Paris, il est donc urgent "de mieux informer le grand public sur les symptômes de l’insuffisance cardiaque afin de favoriser le diagnostic et une prise en charge rapide par des traitements, dont l'efficacité est démontrée. De nombreuses vies seraient ainsi sauvées et des coûts importants liés à des hospitalisations inutiles pourraient être évités". 

1 décès toutes les 7 minutes

Pas moins d'1,5 milion de Français sont touchés par cette pathologie, et 70 000 en meurt tous les ans, soit 1 décès toutes les 7 minutes. 

L’insuffisance cardiaque est l’incapacité du muscle cardiaque d’assurer normalement son rôle de propulsion du sang dans l’organisme. Elle peut survenir dans l’évolution d’un infarctus du myocarde, d’une angine de poitrine, ou encore d’une hypertension. Sa fréquence augmente avec l’âge.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité