Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude du BJM

Hypertension : des médicaments augmentent le risque de cancer du poumon

Des médicaments très utilisés contre l'hypertension artérielle ont été associés à un risque accru de cancer du poumon. 

Hypertension : des médicaments augmentent le risque de cancer du poumon utah778 / istock

  • Publié 25.10.2018 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Certains médicaments prescrits contre l'hypertension artérielle seraient associés à un risque accru de cancer du poumon, selon une nouvelle étude du BMJ.

Plus précisément, c’est l'utilisation "d'inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (IECA)" pour abaisser la tension artérielle qui a été liée à un risque accru de cancer du poumon, comparativement à l'utilisation d'un autre groupe de médicaments contre l'hypertension appelé "antagonistes des récepteurs de l'angiotensine (ARA)".

La durée de consommation augmente le risque

Le risque est particulièrement élevé chez les personnes qui utilisent les IECA depuis plus de cinq ans, selon les chercheurs. C’est l'accumulation de substances chimiques appelées "bradykinine" dans les poumons qui serait en cause.

Pour parvenir à ces conclusions, près d'un million de patients ont été suivis entre 1995 et 2015. Au cours de cette période, 7 952 cas de cancer du poumon ont été identifiés. Les associations étaient évidentes après cinq ans d'utilisation et augmentaient avec l'allongement de la durée d'utilisation, en particulier chez les patients ayant utilisé les IECA pendant plus de 10 ans (risque accru de 31%).

Un grand nombre absolu de patients à risque

Bien que le risque soit faible, les chercheurs soulignent que les IECA sont l'une des classes de médicaments les plus prescrites, "de sorte que ces petits effets relatifs pourraient se traduire par un grand nombre absolu de patients à risque". "D'autres études avec un suivi à long terme sont maintenant nécessaires pour améliorer les preuves scientifiques sur l'innocuité à long terme de ces médicaments", ajoutent-ils.

Aujourd’hui, l’hypertension artérielle (HTA) touche 15 millions de personnes en France, soit près d’un adulte sur trois. Selon l'étude Esteban récemment publiée par Santé publique France, 36% des hommes adultes sont aujourd’hui hypertendus, contre 25% des femmes. 60% des personnes âgées de plus de 65 ans souffrent par ailleurs de cette pathologie ; des chiffres qui grimpent à 80% chez les plus de 80 ans.

Le cancer du poumon est le plus meurtrier chez l’homme (devant le cancer colorectal et le cancer de la prostate) et le deuxième plus meurtrier chez la femme (après le cancer du sein et avant le cancer colorectal).



Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité