Publicité

QUESTION D'ACTU

Salade coupable

Etats-Unis : 32 malades à cause de la laitue romaine

Les autorités américaines ont mis en garde cette semaine contre de la laitue romaine infectée par une souche très dangereuse de la bactérie E.Coli. Parmi les 32 personnes tombées malades depuis début octobre, 13 auraient dû être hospitalisées. 

Etats-Unis : 32 malades à cause de la laitue romaine wmaster890/iStock

  • Publié 25.11.2018 à 09h30
  • |
  • |
  • |
  • |


La laitue romaine en quarantaine. Alors que des millions d’Américains se préparaient à fêter Thanksgiving, le Centre de Contrôle et de Prévention des Maladies les a mis en garde mardi 20 novembre contre cet aliment. D’après l’agence, 32 personnes vivant dans 11 Etats seraient tombées malades après avoir attrapé la bactérie E.Coli en mangeant de la laitue romaine.

"Si vous ne savez pas si votre salade est de la laitue romaine ou un mélange de salades qui en contient, ne la mangez pas et jetez-la", ordonne le communiqué officiel. "Lavez et désinfectez tous les étages du frigidaire où se trouvait de la laitue romaine", alerte par ailleurs l’agence qui a ouvert une enquête afin de déterminer la source de la contamination.

La crise a démarré le 8 octobre et a conduit à l’hospitalisation de 13 personnes (soit près de la moitié des malades) dont une qui a perdu un rein. Près d’un tiers des cas a été reporté en Californie, les autres étant concentrés dans le Nord-Est et dans la région des Grands Lacs. Par ailleurs, 18 personnes ont été infectées dans les provinces canadiennes d’Ontario et du Québec.

Une bactérie le plus souvent inoffensive

Mais si ces nouveaux cas n’ont rien à voir avec la crise de la laitue romaine qui a fait 5 morts et 200 malades cet été aux Etats-Unis, la nouvelle souche incriminée, E.Coli O157:H7 est très dangereuse. En 1993, elle avait coûté la vie à 4 enfants et avait gravement rendu malades près de 200 personnes dans le pays, rappelle The New York Times. En effet, les toxines relâchées par E.Coli O157:H7 provoquent des diarrhées hémorragiques et peuvent sérieusement endommager les reins.

E.Coli est présente dans les intestins des animaux d’élevages et se transmet aux humains par contact direct avec des déjections d’animaux infectés ou quand on consomme de la viande ou du lait cru qui sont entrés en contact avec la bactérie. Le plus souvent, cette dernière ne pose pas de problèmes mais il arrive que certaines de ses souches entraînent des problèmes de santé. Il s’agit en général d’une d’intoxication alimentaire ou d’une gastro-entérite particulièrement longue (jusqu’à 10 jours) se manifestant par des nausées et des vomissements, de la diarrhée, des crampes abdominales, de la fièvre et des maux de tête.

Si aucun symptôme ne se manifeste dans les dix jours qui suivent la consommation du produit incriminé, vous n’avez pas été contaminé par une souche dangereuse. Mais il faut éviter autant que possible de donner du lait cru et des fromages à base de lait cru aux petits, aux femmes enceintes et aux patients immunodéprimés. 

Bien se laver les mains ainsi que les aliments avant de cuisiner et manger

En effet, ces catégories de personnes sont beaucoup plus sensibles et seraient susceptibles de développer de graves maladies dans le cas d’une infection. Très rarement, une contamination à E.Coli peut évoluer chez les jeunes enfants et les personnes âgées en une infection très grave et potentiellement mortelle appelée le syndrome hémolytique et urémique (SHU). Les globules rouges (anémie hémolytique), les plaquettes (thrombopénie) et les reins (insuffisance rénale aiguë) sont alors touchés, ce qui peut nécessiter des transfusions sanguines et des dialyses.

En France, 11 enfants ont souffert de SHU après avoir consommé des reblochons contaminés par Escherichia Coli 026, au mois de juin. L’un d’entre eux est décédé mais sa mort n’a pas formellement été attribué au fromage. La bactérie avait ensuite été retrouvée dans deux élevages laitiers qui fournissent l’entreprise Chabert. Près de 360 tonnes de fromages Chabert avaient donc été rappelées de France mais aussi d’Espagne et d’Allemagne.

Afin d’éviter d’attraper E.Coli, pensez à bien vous lavez les mains, vos ustensiles et plans de travail avant de cuisiner et de manger. Enfin, passez les fruits et légumes sous l’eau à chaque fois et consommez-les cuits de préférence, tout comme la viande (la cuisson tue la bactérie). 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité