Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Hygiène et écologie : bien se sécher les mains pour sauver la planète

C’est un geste simple et pourtant il permet de lutter contre le gaspillage et de consommer moins de ressources. Le sèche-mains électrique est la solution à privilégier après le lavage des mains.

Hygiène et écologie : bien se sécher les mains pour sauver la planète RobertoDavid/iStock

  • Publié 10.12.2018 à 16h01
  • |
  • |
  • |
  • |


Selon un sondage réalisé par l’institut Harris Interactive pour JVD, société spécialiste de l’hygiène dans les lieux publics, plus d’un Français sur trois considère le sèche-main électrique comme la solution qui consomme le moins de ressources. Et c’est le cas ! En effet, le sèche-main électrique permet de n’avoir rien à jeter.

Le sèche-main électrique, la solution écolo et la plus agréable

Une solution plébiscitée puisque 8 Français sur 10 considèrent que le sèche-main électrique est le moyen le mieux adapté aux lieux publics tels que les centres commerciaux, stations-service, bars et restaurants. "C’est une solution sans contact et sans déchets", explique Damien M, gérant d’un café parisien. "Avec un sèche-mains, pas de risque de se retrouver à court de papier !", ajoute-t-il. "Le sèche-mains électrique est la solution de séchage que nous conseillons particulièrement à nos clients", explique Thierry Launois, directeur général de JVD. "Les sèche-mains permettent d’allier efficacité, hygiène, réduction des coûts et économies d’énergie, en particulier pour les modèles à air pulsé", ajoute-t-il.

Lorsqu’il s’agit de sécher les mains, les Français ont le bon réflexe. 40% expliquent privilégier les sèche-mains électriques qu’ils trouvent plus agréables, contre 32% qui préfèrent des serviettes en papier et 24% qui optent pour les serviettes en tissu. "Les sèche-mains électriques sont particulièrement agréables lorsque le froid arrive et qu’il faut à tout prix protéger ses mains des agressions !", explique Valentine B, étudiante bayonnaise.

Les sèche-mains sont la meilleure alternative aux distributeurs de papier mais aussi une solution idéale pour réduire l’empreinte écologique. En effet, alors qu’une tonne de papier nécessite 17 arbres, sa fabrication et son transport sont de très importants générateurs de CO2. 

Le journal anglais The Guardian a récemment fait un comparatif des sèche-mains électriques afin de déterminer lequel est le plus écologique. C’est le Airblade Dyson qui ressort gagnant de cette étude grâce à sa capacité à ne pas réchauffer l’air mais à souffler fort, le rendant plus efficace que les sèche-mains conventionnels.

Se laver les mains, toujours un bon réflexe

En outre, ce sondage révèle que 91% des Français ont pour habitude de se laver les mains après utilisation des toilettes publiques. Un bon réflexe qui devient moins automatique lorsqu’il s’agit de se laver les mains avant de cuisiner puisqu’il n’est suivi que par 67% des Français. Seul un Français sur deux malade (47%) a l’habitude de se laver les mains et seulement 24% des actifs le font en arrivant sur leur lieu de travail.

Enfin, avec l’hiver approchant et le froid qui s’est déjà installé, les virus se propagent. Se laver les mains est un réflexe essentiel pour ne pas tomber malade. En effet, 80% des microbes se transmettent par les mains. Le recours fréquent aux lave-mains ou au gel désinfectant est alors le bon réflexe, notamment au travail afin de ne pas attraper les virus des collègues.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité