Publicité

QUESTION D'ACTU

Bientôt sur le marché

Des pansements électriques pour une cicatrisation cinq fois plus rapide

Des scientifiques ont réussi à mettre au point des bandages permettant une cicatrisation des plaies jusqu'à cinq fois plus rapide qu'avec des pansements classiques. 

Des pansements électriques pour une cicatrisation cinq fois plus rapide Capture d'écran/ACS Nano

  • Publié 23.12.2018 à 13h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Un produit révolutionnaire. Des chercheurs américains et chinois ont réussi à mettre au point des bandages électriques auto alimentés permettant une cicatrisation des plaies jusqu'à cinq fois plus rapide qu'avec des pansements classiques, révèle une étude parue dans la revue ACS Nano.

L’appareil a été développé par des chercheurs de l’Université de Wisconsin-Madison et testé sur des souris. Il est constitué de plusieurs petites électrodes qui transmettent de l’électricité au contact de la peau. Ces dernières sont alimentées par un nano-générateur à poser autour du torse pour convertir les mouvements respiratoires de la cage thoracique en électricité de faible intensité. Celle-ci est ensuite diffusée au niveau de la plaie. 

"La nature de ces impulsions électriques se rapproche de la façon dont le corps génère un champs électrique interne", notent les chercheurs selon lesquels ces impulsions électriques faibles ne blesseraient en aucun cas les tissus sains du corps, au contraire d’impulsions à plus forte pression.  

"Encore plus efficace que ce à quoi nous nous attentions"

Dans le détail, l’électricité activerait les fibroblastes de la peau, des cellules impliquées dans l’élasticité et la régénération cutanée. Celles-ci auraient la capacité de s'aligner plus rapidement, ce qui favoriserait la cicatrisation de la peau. Résultat des courses : grâce à ce super pansement, les souris ont cicatrisé en trois jours contre deux semaines en temps normal.

"Nous étions surpris de voir à quel point la cicatrisation se faisait rapidement", note Xudong Wang, Professeur d’ingénierie à UW-Madison. "Nous nous doutions que nos bandages auraient de l’effet mais cela a été encore plus efficace que ce à quoi nous nous attendions", développe-t-il.

"Les résultats impressionnants de cette étude représentent une découverte excitante en terme de stimulation électrique pour divers types de plaies étant donné la simplicité du design de l’appareil", renchérit Angela Gibson, Professeur de chirurgie à la UW-Madison qui a participé au projet. 

Un produit simple et peu cher à fabriquer

"Nous pensons que notre appareil pourrait être l’approche de stimulation électrique la plus efficace dans beaucoup de thérapies. Je ne pense pas que cela coûte plus qu’un pansement classique. L’appareil en lui-même est très simple et pratique à fabriquer", poursuit Wang qui veut désormais lancer des essais sur les porcs avant d’essayer son produit sur des humains.

Lors de leurs prochains tests, les scientifiques essayeront de découvrir le processus mécanique qui fait que les fréquences électriques faibles aident à la cicatrisation. Si leurs recherches se révèlent concluantes, le produit devrait être disponible dans les hôpitaux d’ici quelques années.

Si c’est la première fois que des bandages électroniques arrivent aussi prêts de la commercialisation, cela fait déjà bien longtemps que les scientifiques savent que l’électricité aide à accélérer la cicatrisation des plaies. En 2015, des chercheurs de l’Université de Manchester (Royaume-Uni) avaient déjà testé cette technique sur des patients. Selon leur étude parue dans la revue Plos One, les blessures des participants qui avaient été soignées avec des courants électriques avaient bien plus diminué que celles que l’on avait laissées se guérir naturellement.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité