Publicité

QUESTION D'ACTU

Cellules productrices

Diabète : des médicaments pour pousser les cellules productrices d'insuline à se multiplier

Un "cocktail" de deux classes de médicaments parvient à régénérer les cellules productrices d'insuline, dont les dysfonctionnements sont responsables du diabète. 

Diabète : des médicaments pour pousser les cellules productrices d'insuline à se multiplier KatarzynaBialasiewicz / istock.

  • Publié 03.01.2019 à 17h02
  • |
  • |
  • |
  • |


Des scientifiques, publiés dans la revue Cell, ont franchi une étape clé dans la recherche d'un remède contre le diabète. Il s’agit d’un "cocktail" de deux classes de médicaments qui aide les cellules productrices d'insuline à se régénérer à un rythme suffisamment rapide pour aider les humains qui en manquent.

L’insuline est une hormone qui aide les cellules de l'organisme à absorber et à utiliser le glucose pour produire de l'énergie. Le diabète de type 1 et le diabète de type 2 ont en commun une caractéristique majeure, à savoir une diminution de l'approvisionnement en cellules productrices d'insuline.

Une étape importante

"Nous sommes très enthousiastes", a déclaré le directeur de l’étude Andrew F. Stewart, directeur du Mount Sinai Diabetes, Obesity, and Metabolism Institute. "Pour la première fois, nous pouvons observer des taux de réplication des cellules suffisants" pour reconstituer de l’insuline, détaille-t-il. On parle ici d’un taux de reproduction de 5 à 8% par jour. Aucun médicament n’est capable de faire ça actuellement.

Cependant, bien que l'étude ait franchi une étape importante, il reste encore beaucoup à faire. Comme l'explique le Dr Stewart : "le prochain grand obstacle est de trouver comment administrer les médicaments directement au pancréas."

2,5 millions de personnes

Un Français sur dix est atteint de diabète, et entre 500 000 et 800 000 diabétiques ignorent qu’ils sont malades. Un chiffre élevé qui montre qu’il ne faut pas attendre pour effectuer des tests diagnostics. Les premiers signes d’apparition de cette maladie seraient détectables 20 ans avant les premiers symptômes : une augmentation de la glycémie à jeun, de l’indice de masse corporelle (IMC) et une altération de la sensibilité à l’insuline.

Le diabète de type 1 survient le plus souvent chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte jeune. Il est beaucoup moins fréquent que le diabète de type 2, qui survient généralement après l’âge de 20 ans, mais peut parfois apparaître dès l’adolescence. Il est le plus fréquent et concerne environ 90% des personnes ayant un diabète. Il touche 4% de la population en France, soit environ 2,5 millions de personnes. Ces chiffres augmentent chaque année, et ce partout dans le monde. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité