Publicité

QUESTION D'ACTU

Attention passé la cinquantaine

Après 50 ans, l'apparition de fortes migraines peut annoncer un risque d'AVC

Les migraines avant l'âge de 50 ans ne sont pas associées à un plus fort risque d’AVC. En revanche, si les épisodes apparaissent brusquement passé cet âge, il faut se montrer vigilant. 

Après 50 ans, l'apparition de fortes migraines peut annoncer un risque d'AVC AntonioGuillem / istock.

  • Publié 29.01.2019 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Si la migraine apparaît après la cinquantaine, elle peut témoigner d’un risque d’AVC, selon une nouvelle étude. Avant cet âge, le danger n’est pas avéré. L'analyse a porté sur 447 migraineux avec aura et 1 128 migraineux sans aura.

L’aura se définit par des symptômes neurologiques qui surviennent avant le mal de tête. Totalement réversibles, ils sont le plus souvent visuels, mais peuvent toucher plus rarement la sensibilité ou la parole. Ils se développent progressivement sur cinq minutes ou plus, et durent entre cinq et soixante minutes, soit en moyenne vingt à trente minutes. On parle alors de "migraine ophtalmique".

Migraine avec ou sans aura

Sur 20 ans, le risque d'accident vasculaire cérébral était deux fois plus élevé lorsque l'âge d'apparition de la migraine avec aura était de 50 ans ou plus, comparativement à l'absence de maux de tête. L'apparition de la migraine avec aura avant l'âge de 50 ans n'a en revanche pas été associée à un plus fort risque d’AVC. Au sein de cette cohorte, le risque absolu d'AVC était de 8,27% pour les migraineux avec aura et de 4,25% pour les migraineux sans aura.

"Sur le plan clinique, je pense que c'est très significatif, car de nombreuses personnes ayant de longs antécédents de migraine sont préoccupées par leur risque d'AVC, surtout lorsqu'elles vieillissent et lorsqu'elles présentent d'autres risques de maladies cardiovasculaires", a déclaré le Dr X. Michelle Androulakis, cheffe d'un service de neurologie en Caroline du Sud (Etats-Unis). "Mais les effets cumulatifs de la migraine seule, avec l’apparition de la migraine avant l'âge de 50 ans, n'ont pas augmenté le risque d'AVC en fin de vie dans cette cohorte", affirme-t-il.

10 millions de migraineux

La France compte 10 millions de migraineux. Selon les données de l'Inserm, 15 à 18% des femmes en sont affectées, de même que 6% des hommes et 5% des enfants. Les crises peuvent durer jusqu'à 48h chez 10% des patients. "Chez l’enfant, la durée d’une crise de migraine est souvent plus courte que chez l’adulte (parfois inférieure à une heure) et la douleur est souvent frontale ou bilatérale", précise l'Inserm.

Une migraine dure généralement entre 4 et 72 heures selon sa sévérité. Les symptômes incluent nausées, vomissements, photophobie (grande sensibilité à la lumière), phonophobie (grande sensibilité au son). Approximativement, un tiers des individus souffrant d'une migraine fait l'expérience d'une aura. L’Organisation mondiale de la santé classe cette pathologie au 20eg rang des maladies ayant un impact sur la qualité de vie, et parmi les 10 premières maladies si l’on considère uniquement la population féminine. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité