Publicité

QUESTION D'ACTU

Reflux gastro-œsophagien

Prilosec, Nexium, Prevacid : ces médicaments courants provoqueraient une insuffisance rénale

Ces trois médicaments courants, utilisés contre le reflux gastro-œsophagien (brûlures d'estomac, régurgitations) viennent d’être associés à un risque accru d'insuffisance rénale.

Prilosec, Nexium, Prevacid : ces médicaments courants provoqueraient une insuffisance rénale Srisakorn / istock.

  • Publié 20.02.2019 à 14h31
  • |
  • |
  • |
  • |


Prilosec, Nexium, Prevacid… Ces médicaments courants, utilisés contre le reflux gastro-œsophagien (brûlures d'estomac, régurgitations) viennent d’être associés dans une nouvelle étude à un risque accru d'insuffisance rénale. L’insuffisance rénale résulte de la destruction progressive et irréversible des reins, et se solde par la mort du malade si aucun traitement n’est appliqué.

Préférez le Zantac et le Pepcid

L'équipe de recherche s'est concentrée sur 43 000 patients qui prenaient ces médicaments et rien d’autres, et a comparé leurs dossiers médicaux à 8000 témoins, qui prenaient cette fois du Zantac et du Pepcid, une autre catégorie de traitements destinés eux aussi à soigner le reflux gastro-œsophagien.
 
Résultat : les patients ayant pris du Prilosec, du Nexium ou du Prevacid étaient 28,4 fois plus susceptibles de développer une insuffisance rénale chronique, des lésions rénales aiguës (4,2 fois plus susceptibles) ou encore une insuffisance rénale au stade terminal (35,5 fois plus susceptibles). Les réactions indésirables liées aux reins étaient aussi 5,6% plus fréquentes dans ce groupe, que l'autre (0,7%).

Alcool, tabac et surpoids

La prévalence globale (indépendamment de la fréquence des symptômes) du reflux gastro-œsophagien en France est de 31,3%, principalement chez les personnes de plus de 50 ans. Le reflux gastro-œsophagien, ou "RGO", est la remontée d’une partie du contenu de l’estomac dans l’œsophage, lié à une défaillance du muscle fermant cette partie du tube digestif. Il est favorisé par la consommation excessive d'alcool, de tabac et par le surpoids.

Le reflux gastro-œsophagien se manifeste par plusieurs symptômes survenant plus volontiers après les repas, en position penchée en avant ou allongée. Le plus souvent, il cause des brûlures partant de la région épigastrique et remontant derrière le sternum, des régurgitations acides (retour d’aliments dans la bouche), survenant sans nausées ni effort de vomissement, des hoquets, des éructations ou des douleurs au niveau de l’abdomen.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité