Publicité

QUESTION D'ACTU

Bio-impression 3D

Plaies du diabète, escarres: l'espoir d'une cicatrisation plus rapide

Grâce à une bio-imrimante 3D , des couches d'épiderme peuvent être placées directement dans une plaie. Le procédé a fonctionné sur des modèles animaux, ouvrant la voie à un prochain essai clinique chez l'homme.

Plaies du diabète, escarres: l'espoir d'une cicatrisation plus rapide iStock

  • Publié 09.03.2019 à 15h17
  • |
  • |
  • |
  • |


Un espoir pour tous ceux qui souffrent d'ulcères aux jambes, de plaies du pied causées par le diabète ou d'escarres dues à un manque de mobilitée : une bio-imprimante 3D a réussi à imprimer de l'épiderme couche par couche directement sur une plaie. Des travaux menés sur des souris et des porcs par une équipe de chercheurs américains du Wake Forest Institute.

Publié par la revue Nature, ce procédé de reconstitution de plaie innovant ouvre la voie à de prochains essais cliniques chez l'homme. Il consiste à analyser les plaies et indiquer aux têtes d'impression d'une bio-imprimante 3D quelles cellules épidermiques, à partir d'une biopsie réalisée sur des prélèvements sur le patient, imprimer couche par couche.

"L'aspect unique de cette technologie est sa capacité à gérer in-situ les plaies étendues en les scannant afin de déposer les cellules directement là où elles sont nécessaires pour créer la peau", précise Sean Murphy, auteur principal de la publication.

Cette bio-impression de tissus permet une cicatrisation beaucoupo plus rapide avec une fermeture accélérée de la plaie. 

Selon Anthony Atala, co-auteur de la publication, cette technologie pourrait éliminer le besoin de greffes douloureuses pour les patients souffrant de plaies et de brûlures importantes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité