Publicité

QUESTION D'ACTU

60°C et plus

Thé, café : consommer des boissons très chaudes accroît le risque de développer un cancer de l’œsophage

Consommer des boissons dont la température est supérieure à 60°C augmente de 90% le risque de développer un cancer de l’œsophage.

Thé, café : consommer des boissons très chaudes accroît le risque de développer un cancer de l’œsophage Uniquestock/iStock

  • Publié 21.03.2019 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Avis aux amateurs de thé ou de café. Pour votre santé, mieux vaut éviter de consommer ces boissons trop chaudes. C’est ce que met en lumière une nouvelle étude publiée dans l’International Journal of Cancer. Selon ses auteurs, consommer du thé, du café ou toute autre boisson chaude dont la température est supérieure à 60°C augmente considérablement le risque de développer un cancer de l’œsophage.

Un risque accru de 90%

L’an dernier, une précédente étude menée par des chercheurs de la National Natural Science Foundation of China et du Key Research and Development Program avait déjà établi un lien entre la consommation de boissons très chaudes et le risque de cancer de l’œsophage.

Ces nouveaux travaux vont plus loin puisqu’ils sont les premiers à examiner cette association en utilisant en utilisant une température de consommation mesurée de manière prospective et objective. Pour ce faire, les chercheurs ont suivi de 2004 à 2017 50 045 personnes âgées de 40 à 75 ans et résidant dans le nord-est de l’Iran.

Attendre que les boissons chaudes se refroidissent avant de boire

Au cours de cette période, 317 nouveaux cas de cancer de l’œsophage ont été diagnostiqués. En se penchant sur la température à laquelle les participants buvaient leur thé, ils ont pu constater qu’ils le buvaient régulièrement très chaud. Ils en ont déduit que consommer 70cl de thé par jour d’une température de 60°C ou plus était associé à un risque accru de 90% de développer un cancer de l’œsophage.

"Beaucoup de gens aiment boire du thé, du café ou d'autres boissons chaudes. Cependant, selon notre rapport, boire du thé très chaud peut augmenter le risque de cancer de l'œsophage, il est donc conseillé d'attendre que les boissons chaudes se refroidissent avant de boire", explique le Dr Farhad Islami, membre de l'American Cancer Society et auteur principal de l’étude. Ce dernier se veut toutefois rassurant. "Si vous laissez votre thé refroidir un peu avant de le boire ou que vous ajoutez du lait froid, il est peu probable que vous augmentiez votre risque de cancer."

5 000 personnes sont touchées chaque année par un cancer de l'œsophage

En 2016, le Centre international de recherche sur le cancer, qui est l'agence du cancer de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a classé les boissons très chaudes à plus de 65 ° C parmi les substances potentiellement cancérogènes, au même titre que l’alcool et le tabac.

En France, environ 5 000 personnes sont touchées chaque année par un cancer de l'œsophage. Dans 80 % des cas, ce sont des hommes, âgés de plus de 55 ans. 90 % des cancers de l'œsophage sont dus à la consommation de tabac et/ou d'alcool, l'action de deux se renforçant mutuellement.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité