Publicité

QUESTION D'ACTU

Nutrition

Non, le sucre ne vous redonne pas le moral !

Contrairement à quelques idées reçues qui font le bonheur des fabricants de soda, consommer du sucre ne produirait aucun effet positif sur l'humeur. En revanche, la responsabilité de l'excès de sucre dans l'obésité et le diabète est bien réelle.

Non, le sucre ne vous redonne pas le moral ! AlexPro9500/iStock

  • Publié 08.04.2019 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La satisfaction liée à l'absorption de sucre ne serait qu'un mythe. C'est ce que tend à démontrer une étude publiée dans Neuroscience & Behavioral Review pour laquelle des chercheurs ont examiné toutes les données disponibles sur la consommation de sucre. Ils ont conclu que non seulement le sucre n'améliore pas l'humeur mais qu'il peut même rendre triste !

La méta-analyse a examiné 31 études différentes représentant plus de 1 250 participants qui ont étudié les effets des glucides solubles sur divers aspects de l'humeur, notamment la vigilance, la colère, la dépression et la fatigue.

Une demi-heure après avoir consommé du sucre, les participants ont commencé à ressentir davantage de fatigue que ceux qui avaient absorbé un placebo. Et une heure après, c'est une baisse de vigilance qui a été observée chez eux. 

"Aucune augmentation de la satisfaction ou du bien-être"

"Il semble que tous les déclencheurs neurologiques stimulés par le sucre dans le système de récompense de notre cerveau ont une durée de vie très courte et n'entraînent aucune augmentation substantielle de la satisfaction ou du sentiment de bien-être", précisent les auteurs de cette analyse qui rappellent en revanche les effets du sucre sur l'obésité et le diabète.

"L'augmentation des cas d'obésité et de diabète souligne la nécessité de stratégies alimentaires fondées sur des bases factuelles afin de promouvoir un mode de vie sain tout au long de l'existence. Dans ce cadre, nos résultats montrent que les boissons ou aliments très sucrés ne nous permettent pas de nous sentir plus alertes", ajoute le Dr Sandra Süram-Lea, co-auteur de cette enquête, qui souhaite que le travail mené avec son équipe soit utile pour "éclairer les politiques de santé publique en vue de réduire la consommation de sucre".

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité