Publicité

QUESTION D'ACTU

Un bébé "miraculé"

Etats-Unis : un grand prématuré de 300 g désormais en bonne santé

Aujourd’hui, le petit garçon, âgé de huit mois, pèse 4,8 kilos. Il a pu rentrer chez lui après 8 mois d'hospitalisation. 

Etats-Unis : un grand prématuré de 300 g désormais en bonne santé CatEyePerspective/istock

  • Publié 13.04.2019 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Il faisait à peine la taille d’une main à la naissance et a survécu. Connor Florio est un grand prématuré, né aux Etats-Unis le 13 juillet 2018. Après avoir passé 270 jours à l’hôpital, il est rentré chez lui, en bonne santé.

"Le plus petit bébé d’Amérique"

Dans les médias américains, Connor est surnommé "le plus petit bébé d’Amérique". Lorsque sa mère Jamie a accouché, à 26 semaines de grossesse, il ne faisait qu’un peu plus de 300 grammes. En plus de sa petite taille et son faible poids, il était atteint de plusieurs pathologies dont une dysplasie broncha-pulmonaire et une maladie chronique des poumons. 

Après l’accouchement au sein du Centre médical de Westchester, dans l’Etat de New-York, le petit garçon a été transféré dans un hôpital pour enfants où il a reçu des soins intensifs. Les médecins ont expliqué aux deux parents qu’il y avait peu de chances que le bébé survive. A cet âge, les enfants qui ont un poids normal ont entre 80 et 90% de chances de survie. "Mais Connor faisait moins de la moitié du poids d’un nourrisson de 26 semaines (…), explique Dennis Davidson, chef de service au sein de l’hôpital pour l’enfant, au média américain Good Morning America. Les bébés qui sont aussi petits ont très peu de chances de survivre". 

Huit mois d'hospitalisation

Mais les parents n'ont rien lâcher : "Nous savions que c’était une possibilité avec sa taille, a confié son père John Florio à Good Morning America. Je suis resté prudemment optimiste". Le bébé a reçu de nombreux soins et des thérapies pour l’aider à grandir et se développer : thérapie physique, ergothérapie, thérapies de l’alimentation et de la parole. 

Aujourd’hui, après huit mois d'hospitalisation, il vit chez lui avec ses parents. "Il va vraiment bien", rassure son père. Le petit garçon a encore besoin de temps pour récupérer, il souffre de quelques retards de croissance, et continue de suivre des traitements. S’il pèse aujourd’hui 4,8 kilos, cela reste bien inférieur à la moyenne des enfants de son âge : entre 7 et 10,5 kilos. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité