Publicité

QUESTION D'ACTU

Les trois infos du jour

La cocaïne en France, les cauchemars et des cellules cérébrales activées après la mort

La consommation de cocaïne atteint un chiffre record en France, on connaît enfin l'origine des cauchemars et les chercheurs ont réussi à réactiver des cellules cérébrales de porcs morts. Voici l'essentiel de l'actualité. 

La cocaïne en France, les cauchemars et des cellules cérébrales activées après la mort ABSCENT84 /ISTOCK

  • Publié 18.04.2019 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Cocaïne : la consommation atteint un chiffre record en France

La cocaïne semble avoir une image de plus en plus positive. Plus d′1,5% des Français déclarent avoir consommé cette drogue dure au cours de l’année, selon le rapport de l’Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT), publié ce jeudi 18 avril et révélé par France Info. Ce grand rapport est publié tous les cinq ans pour suivre l’évolution de la consommation des substances licites comme illicites en France. Et ce dernier est alarmant : la cocaïne est de plus en plus prisée par les Français. Rappelons d'abord que la cocaïne est une drogue dure, dont la banalisation actuelle ne peut qu'inquiéter les professionnels de santé. Pour lire la suite, cliquez ici

Cerveau : pourquoi faisons-nous des cauchemars ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le sommeil est un phénomène actif. Il se divise en deux phases : le sommeil lent et le sommeil paradoxal – qu’on appelle aussi sommeil REM, car il entraîne des mouvements oculaires rapides. Les cycles de sommeil vont s’enchaîner 3 à 6 fois, selon la durée de notre nuit. Comme nous rêvons dans la très grande majorité des cas lors du sommeil paradoxal, on ne rêvera qu’une à deux heures maximum dans la nuit. Mais cette phase est essentielle : en effet, les rêves ont une utilité. On vous dit laquelle dans notre article

Des chercheurs ont réussi à réactiver des cellules cérébrales de porcs morts

Y a-t-il une vie après la mort ? Pour certaines de nos cellules cérébrales, peut-être ! Des chercheurs ont réussi à réactiver celles de porcs morts. D'après leurs résultats parus dans la revue Nature, ils y sont parvenus en recréant un flux sanguin, certaines fonctions du cerveau ont pu être restaurées. Lorsque le cerveau des mammifères est privé d’oxygène, cela abîme les neurones. Jusqu’ici, la communauté scientifique pensait que ces dégâts étaient irréversibles. Les chercheurs de l’école de médecine de Yale aux Etats-Unis travaillaient sur des échantillons de tissu cérébral lorsqu’ils ont remarqué des signes de viabilité des cellules et ce, plusieurs heures après le décès de l'animal. Ils ont mis au point un outil appelé BrainExpour rétablir le flux sanguin dans le cerveau de manière artificielle. Pour en savoir plus, cliquez ici

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité