Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladie chronique

Journée mondiale de l’asthme : près de 1 000 personnes en meurent encore chaque année

Aujourd’hui en France, 4 millions de personnes sont asthmatiques. En cette journée mondiale de l’asthme, faisons le point sur cette maladie chronique qui cause encore 900 à 1 000 décès chaque année.

Journée mondiale de l’asthme : près de 1 000 personnes en meurent encore chaque année LeventKonuk / iStock

  • Publié 07.05.2019 à 14h20
  • |
  • |
  • |
  • |


Avoir toujours son inhalateur à portée de main, prévenir les crises en cas d’activité sportive… Lorsque l’on souffre d’asthme, il faut adopter certains réflexes afin de préserver sa santé. En France, 4 millions de personnes sont touchées par l’asthme, et entre 900 à 1 000 en meurent chaque année. En cette journée mondiale de l’asthme, lancée par l’association Asthme et Allergies, faisons le point sur cette pathologie.

Il n’y a pas un asthme, mais plusieurs

L’asthme est la maladie chronique la plus fréquente chez l’enfant et l’adolescent. Si elle évolue avec le temps, avec parfois des phases de rémission ou des résurgences de crises, il est impossible d'en guérir. L’asthme se caractérise par l’inflammation chronique des voies respiratoires. Lorsqu’une personne asthmatique fait une crise, sa respiration est sifflante, elle tousse et a une sensation de pression au niveau du thorax. Une crise sévère d’asthme peut conduire à une hospitalisation, voire à un décès.

Certaines personnes souffrent d’asthme allergique, c’est-à-dire que les crises se déclenchent à cause de la présence d’un allergène, comme les acariens, les poils de chats ou de chiens, les pollens ou encore les moisissures. Cette forme d’asthme est la plus courante chez les enfants. Les personnes souffrant d’asthme non allergique sont tout de même sensibles à des éléments non allergènes, comme la fumée, l’essence ou le parfum.

Il existe une forme d’asthme qui apparait cette fois-ci beaucoup plus tard dans la vie: l’asthme professionnel. Dans certains corps de métiers, on peut manipuler des molécules dangereuses pour les voies respiratoires. Cette pathologie est reconnue comme maladie professionnelle.

Quelles sont les causes de l’asthme ?

Si l’asthme apparait généralement pendant l’enfance, c’est parce qu’il y a des facteurs génétiques. Un enfant dont les deux parents sont asthmatiques sera asthmatique à son tour à coup sûr. Les Occidentaux souffrent plus d’asthme que les autres. Plusieurs facteurs sont en cause. D’abord une trop forte hygiène, avec notamment l’utilisation de produits détergents, de nettoyage, qui peuvent abîmer les défenses immunitaires de l’enfant.

Mais il existe aussi des acteurs environnementaux. En effet, avec la pollution de l’air, les allergies et l’asthme augmentent. Une étude publiée cette semaine dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology montre que les enfants vivant près d’une route fréquentée par des véhicules sont trois fois plus touchés par l’asthme. Les jeunes filles seraient par ailleurs plus sensibles à la pollution de l’air.

On ne guérit pas de l’asthme, mais on peut se soigner

Les personnes asthmatiques, qu’elles soient jeunes ou adultes, doivent prendre plusieurs sortes de médicaments afin de prévenir les crises et les traiter. De plus, chaque type d’asthme se soigne à sa manière. D’abord, il existe des médicaments "bronchodilatateurs", tels que le "salbutamol" ou la "terbutaline". Dès que la crise apparait, il faut les inhaler : ce qu'on appelle la fameuse "ventoline". Pour éviter la récurrence des crises et contrôler l’asthme, il faut prendre des corticoïdes inhalés. Ces derniers ont efficaces au bout de plusieurs jours.

Concernant l’asthme sévère, des progrès ont été faits dans la recherche. Il existe désormais des "traitement biologiques", via des anticorps, qui sont prescrits. Toutefois, ces médicaments sont très encadrés et font l’objet de protocoles spécifiques. L’objectif est de proposer le médicament le plus adapté à la pathologie de chaque personne.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité