Publicité

QUESTION D'ACTU

Innovation

Un "pansement électrique" pour soigner les blessures infectées

Une équipe de chercheurs de l’Indiana University School of Medicine a mis au point un pansement à champ électrique qui permettrait de combattre efficacement les infections bactériennes.

Un \ ktsimage/istock

  • Publié 20.05.2019 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Utiliser l’électricité comme nouvelle arme contre les infections bactériennes ? C’est ce qu’ont imaginé les médecins de l’Indiana University School of Medicine. Leurs travaux ont mené au développement d’un pansement utilisant un champ électrique pour combattre des infections bactériennes. Les résultats ont été récemment publiés dans la revue Annals of Surgery

Empêcher la formation d'un biofilm bactérien

Le pansement à champ électrique fonctionne en réalité sur le même principe que les bactéries elles-mêmes. Ce qu’on appelle le biofilm bactérien est un film de bactéries fin et visqueux qui se forme sur certaines blessures, telles que des brûlures, des infections post-chirurgicales ou encore des entailles liées à l’insertion de matériel médical comme un cathéter. Ces bactéries génèrent leur propre champ électrique pour communiquer entre elles et créer un biofilm bactérien. Elles deviennent alors plus résistantes et difficiles à traiter. Selon différentes agences de santé américaines, la formation d’un biofilm bactérien serait à l’origine de 65 à 80% des infections de blessures.

Ce "pansement électrique" génère par lui-même 1 volt d’électricité grâce au contact avec des fluides corporels tels que le sang ou les liquides liés à la cicatrisation de la plaie. La charge électrique créée reste assez faible pour ne pas blesser ou électrocuter le patient. Ce bandage nouvelle génération pourrait aussi empêcher la formation de nouveaux films bactériens sur la blessure traitée. 

L’équipe de médecins de l’Indiana University est la première à se lancer dans ce champ de recherche : personne n’avait encore étudié la possibilité de traiter ces infections grâce à un bandage utilisant un champ électrique plutôt que de les traiter de façon classique avec des antibiotiques.

Une technologie bientôt commercialisée

Leurs résultats montrent que ce traitement basé sur un champ électrique peut être utilisé seul mais que son efficacité est renforcée lorsqu’il est utilisé en complément d’autres formes de traitements médicamenteux. Cette découverte a le potentiel de lancer des changements importants dans la façon dont les médecins traitent des patients dont les infections sont devenues résistantes aux antibiotiques.

"Ces découvertes montrent pour la première fois que des biofilms bactériens peuvent être combattus grâce à un pansement électrique, explique Chandan Sen, PhD, directeur de l’Indiana Center for Regenerative Medicine and Engineering et vice-président de la recherche à l’Indiana University School of Medicine. Elles auront un impact dans le domaine chirurgical, la présence du biofilm étant à l’origine de nombreuses complications post-chirurgicales."

Et l’invention est déjà sortie des murs de l’hôpital : l’agence nationale américaine Food and Drugs Association vient d’approuver la commercialisation d’un "pansement électrique" pour les brûlures. L’équipe teste désormais l’efficacité de cette technologie sur des patients touchés par des brûlures.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité