Publicité

QUESTION D'ACTU

Mise en garde

L'ingestion de piles bouton endommage gravement la paroi de l’estomac

Présentes dans de nombreux jouets, les piles bouton représentent un sérieux danger si elles sont avalées. Non seulement elles risquent d’obstruer les voies respiratoires, mais aussi d’endommager la muqueuse de l’estomac. Et ce, avant même l’apparition des premiers symptômes.

L'ingestion de piles bouton endommage gravement la paroi de l’estomac AliceSkvortsova/iStock

  • Publié 19.05.2019 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Elles sont si petites qu’on les croirait inoffensives. Et pourtant, ces piles de petite taille, dites "piles bouton", présentes dans de nombreux jouets et livres pour enfants, peuvent s’avérer très dangereuses si elles sont ingérées. Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire, l’ingestion de piles bouton est la cause de 1 200 visites aux urgences chaque année, qui concernent majoritairement des enfants âgés de 0 à 5 ans.

En cause : le risque de fausse route et d’obstruction des voies respiratoires mais aussi d’intoxication. En effet, ces petites piles contiennent des substances très toxiques qui peuvent se libérer dans l’œsophage et provoquer en l’espace de quelques heures des lésions potentiellement mortelles au niveau de la paroi de l’estomac et ce, même en l’absence de symptômes.

C’est la conclusion à laquelle sont parvenus des chercheurs américains. Lors de la Digestive Disease Week (Semaine des maladies digestives ou DDW) qui se déroulait à San Diego, en Californie, des chercheurs d’hôpitaux pédiatriques du Colorado, de la Floride, du Texas et de l’Ohio ont mis en garde les médecins contre les ravages que peuvent causer ces piles bouton dans l’estomac avant même l’apparition des premiers symptômes cliniques.

"Les piles dans l'estomac causent des dommages, y compris la perforation de la paroi gastrique, donc les médecins devraient envisager de retirer les piles dès que possible et de ne pas les laisser passer dans le tube digestif", a conseillé Racha Khalaf, auteure principale de ces travaux et chercheuse au Digestive Health Institute du Children's Hospital Colorado.

"Nous voyons de plus en plus de blessures causées par les piles bouton", a poursuivi le Dr Khalaf. "Les piles se présentent sous forme de jouets, de télécommandes, de porte-clés, de cartes de vœux chantantes et de montres. Elles sont partout."

Des lésions de la muqueuse de l’estomac

Pour mesurer la dangerosité des piles bouton sur la paroi de l’estomac, les chercheurs ont recueilli des données sur l'ingestion de 68 piles bouton entre janvier 2014 et mai 2018. Des recherches antérieures avaient déjà été menées sur les piles bouton logées dans l'œsophage, mais on en savait jusqu’ici peu sur l'effet de ces piles dans l'estomac.

Résultat : des lésions érosives de la muqueuse de l'estomac ont été constatées dans 60 % des cas examinés, sans lien apparent entre les dommages et les symptômes, ou avec le temps écoulé depuis l'ingestion.

Pour les chercheurs, ces résultats suggèrent que les médecins ou les parents ne devraient pas attendre l’apparition des premiers symptômes pour agir. Le Dr Khalaf a ajouté que le fait de retirer la pile plus tôt évite les visites répétées aux urgences ou au cabinet du pédiatre et réduit les radiographies ou autres examens d'imagerie répétitifs.

Des précédents travaux avaient démontré qu’il existe aussi un risque de perforation de l’œsophage en cas d’ingestion de pile bouton. En effet, les piles sont responsables d’une électrolyse locale qui détruit la membrane interne de l’œsophage, la muqueuse, ce qui peut conduire à une perforation et de nombreuses complications gravissimes (infection, fistules…).

Que faire en cas d’ingestion de pile bouton ?

En cas d’ingestion par un enfant ou un adulte, il est recommandé de ne pas essayer de le faire vomir et de ne rien lui donner à manger ou à boire. L’ingestion d’une pile bouton est une urgence absolue : les personnes en charge de l’enfant doivent impérativement appeler un centre antipoison ou composer le 15 dans les plus brefs délais.

La pile doit être localisée le plus rapidement possible par radiographie du thorax et de l’abdomen. Une pile coincée dans l’œsophage doit être extraite sans délai.

Dans tous les cas, et ce même si la pile a été enlevée ou éliminée spontanément, il faut consulter un médecin si les symptômes suivants se manifestent dans les jours ou les semaines qui suivent l'ingestion d'une pile : refus de manger, vomissements, douleurs abdominales, difficultés à avaler, selles noires.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité