Publicité

QUESTION D'ACTU

Les trois infos du jour

Pénurie de cortisone, les dangers du manque de sommeil et la rougeole

Les médecins s'inquiètent de la pénurie de cortisone en France, peu dormir est dangereux pour la santé cardiovasculaire et 1184 cas de rougeole ont été diagnostiqués depuis janvier. Voici l'essentiel de l'actualité. 

Pénurie de cortisone, les dangers du manque de sommeil et la rougeole ABSCENT84 /ISTOCK

  • Publié 24.05.2019 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Pénurie de cortisone en France, les médecins s'inquiètent

Solupred, Cortancyl, Celestene, Quenacort, Diprostene : ces médicaments, à base de cortisone, sont en rupture de stock dans de nombreuses pharmacies depuis plusieurs semaines. Nos confrères d’Europe 1 ont tenté l’expérience dans le centre de Paris, mercredi 22 mai : sur une vingtaine d’officines, aucune n’avait de cortisone. L’ANSM a publié un communiqué à ce sujet, le 7 mai : elle reconnaît des difficultés d’approvisionnement sur certains médicaments corticoïdes. Deux jours plus tard, les industriels ont été convoqués pour présenter à l’ANSM "leurs actions pour assurer un approvisionnement pérenne et sécurisé". En attendant un retour à la normale, l’agence demande aux médecins de limiter la prescription de ces médicaments aux cas où ils sont indispensables et où il n’existe pas d’alternatives... Pour lire la suite, cliquez ici

Sommeil : peu dormir est dangereux pour la santé cardiovasculaire

Le sommeil est réparateur et primordial pour une bonne santé. Des nuits trop courtes nuisent au bon fonctionnement de notre organisme. Une équipe de recherche de l’Université de Colorado Boulder explique comment cela peut perturber la santé cardio-vasculaire. Leur étude est publiée dans la revue médicale Experimental Physiology. Les chercheurs ont recruté 24 participants en bonne santé, âgés de 44 à 62 ans. Des prélèvements sanguins ont été réalisés et tous ont renseigné des informations sur leur sommeil. Deux groupes se sont constitués : répartis entre ceux qui dormaient plus ou moins de 7 heures par nuit. Ces derniers avaient certains micro ARN (miR-125A, miR-126 et miR-146a) en moins grande quantité dans leur sang : les taux étaient entre 40 et 60 % inférieurs à ceux des personnes dormant plus de 7 heures. Ces molécules ont pour rôle dans l’organisme d’empêcher l’expression de certaines protéines responsables de l’inflammation. Plus d'informations dans notre article

Rougeole : 1184 cas depuis janvier, la majorité était mal ou non vaccinée

La rougeole réapparait partout dans le monde. L’une des principales causes de cette résurgence est le manque de vaccination. Dans son dernier rapport, Santé Publique France montre qu’une grande partie des cas en France est due à une mauvaise vaccination, voire à son absence. 1184 cas de rougeole ont été comptabilisés depuis le 1er janvier 2019 en France. Un tiers des malades a été hospitalisé, dont 16 en réanimation. Une personne est décédée après avoir contracté une encéphalite. Le virus n’est pas nécessairement lié à l’hiver : depuis le début du mois de mai, une centaine de cas hebdomadaires a été enregistrée. Trois régions sont principalement concernées : les Pyrénées-Atlantique (55 cas), La Réunion (50 cas) et Mayotte (24 cas). Pour en savoir plus, cliquez ici

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité