Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Que faire quand mon enfant se frappe ?

Un enfant qui se frappe et souvent dépassé par ses émotions.

Que faire quand mon enfant se frappe ? :arnoaltix / Istock.

  • Publié 10.06.2019 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Il arrive que les plus petits se fassent du mal de façon volontaire en se cognant la tête ou en se tapant avec les mains par exemple. Même si ce comportement peut être inquiétant pour les parents, il reflète bien souvent une frustration que l'enfant n'arrive pas à exprimer autrement.

Que se passe-t-il quand un enfant se frappe ?

Les enfants ont, surtout en bas âge, des difficultés à exprimer leurs émotions ou leur frustration. Se faire du mal leurs permet d'exprimer et de ressentir physiquement la colère, sans se blesser sérieusement.

Même si cela peut paraître étrange, ils éprouvent un réel soulagement avec ce comportement qui leurs permet de se distraire de leur frustration.

Comment réagir quand un enfant se frappe ?

Voir son enfant se faire du mal peut être douloureux pour le parent. Pourtant, il est important de rester calme et d'éviter de se fâcher.

L'important est ici de l'encourager à verbaliser ses émotions. N'hésitez pas à mettre des mots sur ce qu'il ressent comme par exemple "tu es en colère" ou encore "c'est difficile d'être frustré". Restez près de lui tout au long de la crise en lui parlant d'une voix rassurante. Vous pouvez placer entre lui et la surface dure un tapis ou un objet mot pour qu'il ne se blesse pas.

Ne tentez pas de l'empêcher de se frapper en retenant ces gestes car cela pourrait aggraver sa colère. Demandez-lui plutôt ce dont il a besoin pour se calmer : un câlin, son doudou, ou encore un livre par exemple.

Et après ?

Après la crise, n'hésitez pas à mettre des mots sur ce qu'il vient de vivre : "c'était une très grosse colère!" Ou bien "la prochaine fois, dis-moi si tu sens la colère monter en toi".

Vous pouvez aussi l'aider à trouver des idées pour mieux exprimer sa frustration la prochaine fois. Par exemple prendre une grande respiration puis souffler fort, taper dans un oreiller, ou aller courir.

Il est important d'aider votre enfant à comprendre que ses émotions sont normales, y compris les émotions négatives et qu'on a le droit de les exprimer. Cela n'a donc pas de sens de le punir parce qu'il est en colère. Avec votre aide, il arrivera progressivement à exprimer son émotion autrement qu’en se frappant.

En savoir plus : "Activités pour apaiser ma frustration" de Louison Nielman et Thierry Manes, éditions Fleurus.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité