Publicité

QUESTION D'ACTU

Consultation

Allergies : la téléconsultation diminue le temps d'attente pour voir un spécialiste

En France, il faut en moyenne deux mois pour obtenir un rendez-vous chez un spécialiste. 

Allergies : la téléconsultation diminue le temps d'attente pour voir un spécialiste AndreyPopov / istock

  • Publié 12.06.2019 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour ceux qui souffrent d’allergie, la téléconsultation est une bonne option, selon une nouvelle étude. Cela permet notamment de réduire les délais de visite chez les allergologues, souvent longues à obtenir. "Même lorsqu'une consultation avec un spécialiste est finalement nécessaire, une téléconsultation en ligne préalable fournit des informations précieuses sur le patient - antécédents, diagnostic, traitements antérieurs - qui peuvent rendre le rendez-vous avec l’allergologue plus productif", notent les auteurs de l’étude.

Le temps d'attente a été réduit de 21 jours

Leurs conclusions se basent sur l’analyse de 300 téléconsultations faites en 2016 et 2018. 60% ont donné lieu à une consultation de l’allergologue. Deux tiers portaient sur des patients ayant des réactions potentiellement allergiques à des médicaments, principalement des antibiotiques comme la pénicilline. Grâce à ce système, le temps d'attente pour consulter un allergologue a été réduit de 21 jours.

Pour Jason H. Wasfy, co-auteur de l'étude : "les téléconsultations sont devenues un outil essentiel. Elles accroissent la satisfaction des patients, puisque nous leur donnons toujours le choix entre les consultations en ligne et les consultations réelles. Elles améliorent aussi la qualité des soins et réduisent les coûts".

Les téléconsultations peinent à séduire en France

Remboursées depuis septembre, les téléconsultations peinent à séduire en France. En huit mois, 11 500 consultations à distance ont été faites, alors que le gouvernement annonçait un objectif de 500 000 pour 2019. Pourtant, le temps d'attente pour décrocher un rendez-vous chez un spécialiste a augmenté en moyenne de 13 jours depuis 2012, passant à plus de deux mois.

Près de 30% de la population mondiale souffrent aujourd’hui d’allergies (respiratoires, alimentaires, cutanées…) contre 3,8% en 1968. En France, le nombre de personnes souffrant d’une allergie a doublé en 20 ans. Les allergies alimentaires des enfants et des adolescents sont particulièrement importantes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité