Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Manger trop peu de fruits et légumes tue des millions de personnes tous les ans

Chaque année dans le monde, une alimentation trop faible en fruits et légumes entraîne la mort par AVC ou maladie coronarienne de millions de personnes.

Manger trop peu de fruits et légumes tue des millions de personnes tous les ans jax10289/iStock

  • Publié 16.06.2019 à 08h30
  • |
  • |
  • |
  • |


"Mangez cinq fruits et légumes par jour". Si elles peuvent paraître contraignantes, les recommandations des autorités sanitaires sont fondées scientifiquement. Les études abondent régulièrement pour nous rappeler l’importance de ces aliments dans notre alimentation quotidienne. Aujourd’hui, de nouvelles recherches américaines présentées à Nutrition 2019, un congrès qui s’est tenu du 8 au 11 juin à Baltimore, enfoncent le clou : une trop faible consommation de fruits et légumes serait à l’origine de millions de morts de par le monde.

Pour en arriver à ces inquiétantes conclusions, une équipe menée par Victoria Miller de la Tufts University (Massachusetts) a étudié la consommation de ces aliments dans 113 pays et comparé ces données avec celles de la mortalité cardiovasculaire en 2010. Résultat : une trop faible consommation de fruits est associée à 1,3 million de morts par accident vasculaire cérébral (AVC) et à 520 000 morts par maladie coronarienne dans le monde. Pour ce qui est des légumes, ne pas en manger assez serait lié à 200 000 décès par AVC et 800 000 par maladie coronarienne. Ainsi, trop peu de fruits pourrait être à l’origine d’un décès sur sept dans le monde tandis qu’un sur douze serait lié à trop peu de légumes.

Les hommes et les jeunes oublient plus les fruits et les légumes que les femmes

"Les fruits et les légumes fournissent des fibres, du potassium, du magnésium et des antioxydants", expliquent les chercheurs. Soit des nutriments qui protègent contre le mauvais cholestérol et l’hypertension artérielle, facteurs de risques cardiovasculaires. Dans le détail, c’est en Asie du Sud, en Asie de l’Est et en Afrique subsaharienne que les gens mangent le moins de fruits et en Asie Centrale et en Océanie qu’ils ont tendance à oublier les légumes.

Dans ces régions, les pays ayant une faible consommation moyenne de fruits et légumes présentent des taux importants de maladies cardiovasculaires et d’attaques, précise l’étude. Autre observation intéressante mais peu surprenante : les hommes et les jeunes ont tendance à consommer moins de fruits et légumes que les femmes, qui font plus attention à ne pas les oublier de leur alimentation quotidienne.

Manger 300 grammes de fruits et 400 grammes de légumes par jour 

"Ces résultats montrent le besoin de développer une stratégie pour augmenter la disponibilité et la consommation d’aliments nutritifs comme les fruits et les légumes en plus d’un message positif avec un potentiel énorme pour améliorer la santé globale au niveau mondial", concluent donc les chercheurs. Et de rappeler que la consommation optimale de fruits s’établit à 300 grammes par jour, soit l’équivalent de deux petites pommes. Quant aux légumes, l’idéal serait d’en manger quotidiennement 400 grammes par jour, ce qui correspond à trois tasses de carottes crues.  

Mais outre les maladies cardiovasculaires, les fruits et légumes protègent également de l’obésité et du diabète. C’est pourquoi dans les pays développés comme la France où le nombre de personnes atteintes d’obésité ne cesse d’augmenter (on est passé de 8.5% à 14,5% entre 1997 et 2009), les gouvernements ont commencé à mettre en place il y a quelques années des campagnes pour promouvoir une alimentation saine et une activité physique régulière.

Dans l’Hexagone, le gouvernement a lancé en 2007 sa campagne "Mangez cinq fruits et légumes par jour" dans le cadre du Programme national nutrition santé (PNNS) afin d’incliner la population française à augmenter sa consommation de fruits et légumes frais. Elle est valorisée sur le site mangerbouger.fr qui rappelle d’ailleurs qu’il est également recommandé de consommer quotidiennement une petite poignée de fruits à coque (noix, noisettes, amandes, pistaches non salées…), riches en oméga 3.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité