Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé publique

Aude : des enfants contaminés à l'arsenic près d'une ancienne mine

L’exploitation d'arsenic de la mine de Salsigne entre 1892 et 2004 a laissé des résidus toxiques importants dans la vallée de l’Orbiel, dans l’Aude.  

Aude : des enfants contaminés à l'arsenic près d'une ancienne mine jarun011 / Istock

  • Publié 20.06.2019 à 15h08
  • |
  • |
  • |
  • |


Des taux anormalement élevés d'arsenic ont été détéctés chez au moins trois enfants vivant à proximité d'une ancienne mine de la vallée de l’Orbiel, dans l’Aude. Agées de 4, 7 et 9 ans, les trois jeunes garçons ont des taux d’arsenic de respectivement 12, 20 et 15 par gramme de créatinine alors que le niveau habituel est à 10 microgrammes/g. Deux d'entre eux souffrent de maux de ventre et de gastros inexpliqués depuis plusieurs années. Rappelons que la créatinine est un déchet métabolique normal produit par l'organisme. La mesurer permet de connaître l'état et le fonctionnement des reins.

L’exploitation de la mine d'or et d'arsenic de Salsigne entre 1892 et 2004 a laissé des résidus toxiques importants dans la vallée, mais les inondations du 15 octobre 2018 n'ont fait que raviver les inquiétudes des habitants. Lorsqu'elle a débordé, la rivière l’Orbiel a en effet déplacé le risque géographiquement. Des prélèvements ont été faits dans les sols. Les "premiers résultats ont montré que les concentrations en arsenic dans les eaux de surface et souterraines étaient dans les gammes observées lors des années précédentes", indique le rapport de l’Agence régionale de Santé (ARS) Occitanie.

L’Agence régionale de Santé "est dans l'attentisme"

Interrogé par l'AFP, le père de l'un des enfants demande à ce que les trois petites "soient pris en charge pour un contrôle médical". Car si "l’arsenic est en partie éliminé par l’organisme humain, mais le reste peut se fixer". Selon un médecin généraliste interviewé par L'Independant, l'ARS "est dans l'attentisme". "Aujourd’hui, je dis aux gens dont les terrains ont été inondés d’éviter de cultiver des légumes, de se servir des puits. Dès que l’on aura les recommandations de la HAS, je pourrai dire aux gens ce que l’on peut faire, s’il y a possibilité de rembourser des analyses coûteuses." 

Mais Jean-Jacques Morfoisse, directeur général adjoint de l’ARS Occitanie, a déclaré lors d'une conférence de presse : "un test positif n’est que le témoin d’imprégnation récente à l’arsenic dans les 15 jours précédents et en aucun cas le témoin d’une exposition durable. Pour ceux dont les tests sont au-dessus des normes habituellement admises, il faudra refaire ce test dans les deux mois".

L'arsenic, un puissant poison

L'arsenic est un élément hautement toxique et un polluant réglementé depuis 2005 en Europe. Des travaux publiés en mai dernier ont démontré que l'arsenic présent dans l'eau des puits privés peut modifier la structure du cœur et augmenter le risque de crise cardiaque ainsi que d'accident vasculaire cérébral. Sa toxicité est telle que selon une autre étude publiée en 2007, plus de 137 millions de personnes vivant dans plus de 70 pays sont probablement affectées par une intoxication chronique à l'arsenic à partir de l'eau consommée. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité