Publicité

QUESTION D'ACTU

Découverte

Une corne pousse sur la nuque des jeunes accros au smartphone

Des chercheurs australiens ont observé l’apparition d’une excroissance osseuse au bas du crâne de jeunes adultes. En cause selon eux : l’addiction au portable et la manière dont nous le consultons.

Une corne pousse sur la nuque des jeunes accros au smartphone bokan76/iStock

  • Publié 23.06.2019 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Notre utilisation des nouvelles technologies peut-elle modifier le squelette humain ? C’est la surprenante hypothèse développée par des chercheurs de l'Université de la Sunshine Coast, dans le Queensland, en Australie.

Dans un article publié dans la revue Scientific Reports, ils affirment avoir découvert chez 4 jeunes sur 10 la présence d’une "corne" osseuse à l’arrière du crâne. Selon eux, cette excroissance serait provoquée par l’inclinaison de la tête lorsqu’on consulte son téléphone ou sa tablette. Le poids de la tête est déplacé de la colonne vertébrale vers les muscles à l'arrière de la tête, entraînant les tendons et les ligaments de connexion. C’est ce transfert de poids qui provoque l’accumulation osseuse et qui "peut être comparée à la façon dont la peau s’épaissit en callosités en réponse à une pression ou à une abrasion", décrit le Washington Post dans un article détaillé.

41% des jeunes concernés

Pour parvenir à cette surprenante découverte, les chercheurs ont examiné des milliers de radiographies du cou de jeunes adultes prises dans le Queensland. Les images ont laissé apparaître ces saillies osseuses à l’arrière de la tête. Appelées enthésophytes, elles ne sont pas rares, comme on le pensait jusqu’ici, mais bien visibles sur les radiographies de nombreux jeunes, y compris ceux ne présentant aucun symptômes de tensions au niveau du cou.

Dans un premier article publié en 2016 dans le Journal of Anatomy, les deux chercheurs avaient déjà réuni un échantillon de 218 radiographies de sujets âgés de 18 à 30 ans, et qui suggéraient que cette excroissance osseuse étaient présente chez 41% des jeunes, majoritairement des hommes. Selon eux, cette "corne" est un signe de notre changement de posture corporelle, provoquée par l’utilisation de la technologie moderne, les smartphones obligeant les utilisateurs à se pencher en avant pour comprendre ce qui se passe sur leur écran.

Une mauvaise posture dangereuse pour la santé

Pour Mark Sayers, professeur agrégé de biomécanoque à la Sunshine Coast et co-auteur de l’étude, le danger ne vient pas de la "corne" elle-même. Sa formation est en revanche le "présage de quelque chose de néfaste qui se passe ailleurs, un signe que la tête et le cou ne sont pas dans une configuration appropriée", a-t-il expliqué au Washington Post. Et son collègue David Shahar, un chiropraticien qui a aussi signé l’étude, d’ajouter que cette formation osseuse est "le signe d’une grave déformation de la posture", qui peut causer "des maux de tête chroniques et des douleurs dans le haut du dos et le cou".

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité