Publicité

QUESTION D'ACTU

Ascariose

Chine : un ver de 30 cm découvert dans l’intestin d’une femme

En Chine, une femme de 41 ans a été hospitalisée après s’être plainte de vives douleurs intestinales. Après des années d’errance médicale, les médecins ont fini par découvrir un ver parasitaire de 30 centimètres dans son système digestif.

Chine : un ver de 30 cm découvert dans l’intestin d’une femme dotana/iStock

  • Publié 23.06.2019 à 20h05
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est une histoire qui fait froid dans le dos. En Chine, une femme de 41 ans se plaignant depuis des années de douleurs abdominales a été opérée cette semaine pour se faire retirer un ver parasitaire de près de 30 centimètres qui avait élu domicile dans son intestin.

Selon Fox News, qui rapporte les faits, la femme, identifiée comme étant Mme Yang, aurait consulté de nombreux médecins à l’hôpital au cours des dix dernières années, sans que le ver ne soit jamais détecté.

"Je ne pouvais pas en croire mes yeux", a déclaré à AsiaWire le Dr Li Juan, qui a soigné Mme Yang à l'Hôpital du Second Peuple de Haining, dans la province du Zhejiang, dans l'est de la Chine. "Ses intestins offraient les conditions idéales pour la croissance du parasite, mais il est toujours surprenant de voir un cas en personne."

Un ver lié à des mauvaises conditions d’hygiène

Le ver retrouvé dans le système digestif de Mme Yang appartient au genre Ascaris, un ver rond de couleur rosée mesurant jusqu’à 35 centimètres de long. N’infectant que l’humain, il se propage de personne à personne sous la forme d’œufs trouvés dans les excréments humains. Une mauvaise hygiène et la consommation de fruits et légumes contaminés qui n'ont pas été lavés, pelés ou cuits correctement peuvent entraîner une infection, appelée ascariose. Celle-ci est plus fréquente dans les zones où l'assainissement est médiocre ou dans lesquelles les excréments humains sont utilisés comme engrais. C’est le cas, notamment, des pays en développement de la zone intertropicale. En effet, sa propagation est favorisée par la chaleur, l'humidité et le manque d’hygiène, qui touchent souvent ces pays.

La femme en question a donc subi une opération chirurgicale pour retirer le parasite présent dans ses intestins. Son médecin, a également traité sa famille contre d'éventuelles infections par Ascaris.

Jusqu’à 1,2 milliard de contaminations dans le monde

Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), entre 807 millions et 1,2 milliard de personnes dans le monde sont infectées par un ver Ascaris lumbricoides. Comme le rappelle le site IFL Science, les personnes souffrant d’une infection par ce ver présentent rarement des symptômes précis. Si des symptômes se manifestent, ils peuvent aller d’une gêne abdominale légère, de la fièvre, une respiration sifflante et des vomissements. Plus grave lorsqu’elle survient chez l’enfant, une ascariose peut entraîner des blocages intestinaux et un retard de croissance.

Heureusement, l’ascariose peut être traitée avec des médicaments antiparasitaires et peut être prévenue avec une bonne hygiène. Il est ainsi important de toujours se laver soigneusement les mains après avoir touché le sol, en particulier dans les zones qui peuvent être contaminées par les selles humaines.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité