Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladie infectieuse

Morsure de tique : sa fille paralysée, une mère alerte les autres parents sur Facebook

Dans le Colorado, une fillette de sept ans a été victime d’une forme de paralysie rare après avoir été mordue par une tique lors d’un séjour en camping. Sa mère a publié un message d’avertissement sur Facebook.

Morsure de tique : sa fille paralysée, une mère alerte les autres parents sur Facebook VitalisG/iStock

  • Publié 26.06.2019 à 16h15
  • |
  • |
  • |
  • |


"Cela m'a pris une semaine pour écrire cela, c'était tellement effrayant, mais je veux dire à mes amis qui ont des enfants dans leur vie d'être en alerte."

Voici comment débute le message qu’a posté dimanche 23 juin sur Facebook Heidi Ganahl. Cette mère de famille résidant dans le Colorado (Etats-Unis) a en effet eu la peur de sa vie : Jenna, sa fille de sept ans, a développé une paralysie après avoir été mordue par une tique lors d’un séjour en camping. Sur Facebook, Heidi Ganahl raconte qu’après une nuit sous la tente, elle a découvert des tiques cachées dans la chevelure de sa fille. "Je les ai enlevées, j’ai appelé le docteur et j’ai gardé un œil sur les blessures de morsure."

Mais quelques jours plus tard, la fillette a commencé à se sentir mal. Dix jours après avoir été camper, Jenna avait le pied et le tibia paralysés. Inquiète, sa mère a alors décidé de l’amener à l’hôpital.

Une paralysie potentiellement mortelle

Sur place, Heidi apprend que sa fille souffre d’une paralysie des tiques, une maladie infectieuse causée par une neurotoxine produite dans les glandes salivaires des tiques. Si la tique reste attachée suffisamment longtemps ou si une partie de la tique n’est pas retirée, la toxine peut alors se transférer à l’hôte.

Les symptômes comprennent une anorexie, un état léthargique, une faiblesse musculaire, une diminution de la coordination motrice, un nystagmus (des mouvements saccadés et incontrôlés des yeux) et une paralysie. Dans certains cas, une insuffisance respiratoire peut apparaître. La paralysie due aux tiques peut être mortelle, mais elle est réversible si l'ablation de la ou des tiques est effectuée rapidement.

Ce qui est heureusement arrivé à Jenna : en retirant la tique, une partie de sa tête avait été laissée dans le cuir chevelu. Les médecins l’ont retirée et la paralysie a disparu dans les 24 heures. "C'étaient 12 heures terrifiantes alors que nous attendions de voir s'ils étaient capables d'éliminer le minuscule morceau de tique qui lui restait pour produire la toxine", écrit sa mère.

Que faire en cas de morsure de tique ?

Aujourd’hui, la petite Jenna est tirée d’affaires. Mais sa mère a tenu à alerter les parents d’autres enfants en cette saison estivale, propice à la prolifération des tiques dans les jardins et les espaces boisés. "J'en ai appris plus sur les tiques que je ne l'aurais jamais voulu. Le temps humide en fait une saison idéale pour les tiques. Examinez souvent vos enfants et si vous en trouvez une, retirez-la rapidement avec un tire tique puis désinfectez la plaie pour la nettoyer à fond avec de l'eau et du savon. Assurez-vous de tout avoir enlevé, puis surveillez les symptômes pendant 14 jours. Prenez-le au sérieux", conclut Heidi Ganahl.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité