Publicité

QUESTION D'ACTU

Hygiène de vie

Un Français sur cinq a le foie trop gras

La maladie du foie gras sera-t-elle le mal du siècle ? En France, environ 8 millions de personnes sont concernées, selon l’Inserm. C’est la première fois que des chiffres officiels sont publiés à ce sujet.

Un Français sur cinq a le foie trop gras sefa ozel / istock

  • Publié 11.07.2019 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


En France, près d’une personne sur cinq a le foie trop gras. C’est le constat dressé par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), qui, avec la cohorte "Constances", a suivi 100 000 volontaires depuis 2013. Les chercheurs ont constaté que parmi eux, 16 000 avaient le foie trop gras. Si l’on rapporte à la population française, cela donne 8 millions de personnes avec un foie trop gras, soit 18,2% de la population.

Une alimentation trop riche en graisses et en sucres et un manque d’exercice sont à l’origine de cette maladie. Au bout d’un moment, le foie n’arrive plus à éliminer la graisse. Si rien n’est fait, cela peut évoluer en cancer du foie ou en stéatose hépatique non alcoolique, autrement appelée "NASH". Il s’agit d’une cirrhose non causée par l’alcool.

Boire une canette de soda par jour vous met en danger

La maladie du foie gras est aussi appelée "maladie du soda". Car ces boissons bien trop sucrées sont dangereuses pour la santé. Lors de la conférence internationale sur le foie, l’Inserm a révélé le mercredi 10 juillet que boire ne serait-ce que 33 centilitres de soda par jour serait déjà de trop. Soit l’équivalent d’une canette.

"Beaucoup de Français en boivent tous les jours. Ils savent que cela favorise l’obésité et le diabète, mais ils ne pensent jamais au foie!", s’alarme Lawrence Serfaty, professeur au CHU de Strasbourg et membre de l’association française des hépatologues.

Bientôt un traitement ?

Avec le règne de l’alimentation industrielle et de la malbouffe, la maladie du foie gras pourrait exploser dans les prochaines années. Pourtant, il n’existe pas encore de traitement. Le seul moyen d’y remédier et d’avoir une meilleure hygiène de vie.

Actuellement, plusieurs laboratoires tentent de développer des traitements efficaces. Récemment, une étude publiée dans The Lancet a démontré l’efficacité de la pegbelfermine par voie sous cutanée. Après 16 semaines de traitement, le taux de graisse sur le foie avait diminué chez les participants.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité