Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Votre alimentation a un impact sur le microbiome de votre côlon

Une alimentation variée augmenterait le nombre de bactéries bénéfiques dans le microbiome du côlon, tandis qu’une mauvaise alimentation favoriserait le développement de mauvaise bactéries.

Votre alimentation a un impact sur le microbiome de votre côlon AlexRaths/istock

  • Publié 18.07.2019 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Une récente étude, menée par une équipe de chercheurs du Baylor College of Medicine de Houston et publiée dans la revue American Journal of Clinical Nutrition, s’est penchée sur le lien entre qualité de l’alimentation et la composition microbiotique du côlon. 

Pour cela, les participants à l’étude ont répondu à des questionnaires sur leurs habitudes alimentaires et les chercheurs ont analysé les résultats au regard de la santé de leur microbiome du côlon, grâce à des coloscopies.

“Une des nouveautés de cette étude est que nous avons étudié le microbiome associé à la muqueuse du côlon, explique le Dr Jiao, auteur principal de l’étude. La plupart des autres études utilisaient des analyses fécales.”

“Nous avons observé la muqueuse du côlon parce que son microbiome est différent de celui de la matière fécale et on sait qu’il est plus représentatif de l’immunité humaine et des interactions microbiotiques que la matière fécale.”

Des fruits, légumes et graines complètes pour éviter le cancer colorectal 

Pour analyser la qualité de l’alimentation des participants, les chercheurs se sont basés sur l’index Healthy Eating (HEI), afin de se pencher sur des modèles d’alimentation généraux plutôt qu’individuels.

Selon le HEI, une alimentation variée est riches en fruits, légumes et graines complètes et faible en sucre, alcool et gras solides. Suivre ce régime est lié à un niveau élevé de bactéries bénéfiques, c’est-à-dire des bactéries avec des propriétés anti-inflammatoires. 

Par contre, suivre un mauvais régime alimentaire est lié à une augmentation d’une bactérie appelée la fusobacterium. Le développement de cette bactérie a déjà été liée à l’apparition potentielle du cancer colorectal. 

“L’alimentation peut être modifiée et permet donc de trouver une stratégie pour développer un microbiome qui promeut une vie saine, explique le Dr Jiao. Nous pensons que modifier son microbiome par l’alimentation peut faire partie du plan pour réduire le risque de maladie chronique.”

En France, en 2015, un peu plus de 43 000 personnes ont été nouvellement diagnostiquées du cancer du côlon, dont plus de 23 000 hommes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité