Publicité

QUESTION D'ACTU

Recommandations

Diabète : cinq conseils à suivre en cas de forte chaleur

Par temps chaud, les risques liés au diabète sont exacerbés. C'est pourquoi la Fédération Française des diabétiques (FFD) a publié une liste de recommandations à suivre au cours de l'été. 

Diabète : cinq conseils à suivre en cas de forte chaleur 6okean/iStock

  • Publié 12.08.2019 à 10h49
  • |
  • |
  • |
  • |


Le diabète est une maladie de plus en plus répandue dans le monde, notamment en raison de l’incidence grandissante du surpoids et de la sédentarité. En France, en 2015, 3,7 millions de personnes prenaient un traitement pour le diabète soit 5,4% de la population. Parmi ces malades, 90% sont touchés par l’insulinorésistance ou le diabète de type 2. Le diabète insuline-dépendant, dit diabète de type 1, concerne quant à lui environ 10% des diabétiques. Il s’agit d’une maladie auto-immune aux causes encore méconnues. Le diabète est une pathologie chronique qui expose à de nombreuses complications comme le pied diabétique ou une hypoglycémie. Et par temps chaud, ces risques sont exacerbés, surtout pour les enfants et les personnes âgées, prévient la Fédération Française des diabétiques (FFD) qui publie sur son site une liste de cinq conseils pour un été plus serein.

Soyez à l’affut des signes de glycémie

Il est naturel de transpirer quand il fait chaud. Mais chez un diabétique, cela peut aussi vouloir dire hypoglycémie. Si vous sentez fatigué ou que vous avez des vertiges, n’oubliez pas de vérifier vos niveaux de sucre. Et gardez toujours avec vous de quoi vous resucrer rapidement si besoin, qu’il s’agisse de morceaux de sucre ou d’une briquette de jus de fruit.

Faites attention au soleil

Quand le soleil réchauffe la peau, cela active la circulation sanguine et peut accélérer l’absorption de l’insuline, augmentant ainsi le taux de sucre dans le sang. Aussi, protégez vous bien et mesurez votre glycémie régulièrement. Qui plus est, les patients diabétiques ont plus de risques de développer une cataracte l’été : une exposition prolongée au soleil peut endommager les structures de l’oeil. N’hésitez pas à consulter un ophtalmo en cas de doute.

Hydratez-vous bien

Avec la chaleur, le niveau de glucose dans le sang peut augmenter, ce qui donne envie d’uriner et peut ainsi entraîner plus de déshydratation. Or cette dernière risque d’accentuer le déséquilibre glycémique déjà existant et, dans les cas les plus extrêmes, de favoriser un coma diabétique surtout chez les personnes âgées et les enfants. Pour contrer ces effets néfastes, buvez tout au long de la journée et consommez des aliments riches en eau, comme des crudités ou des fruits tels que la tomate (94,1% d’eau), la carambole (91,3%), la pastèque et le melon (90,9%), la fraise (90,1%), le pamplemousse (89,8%) ou encore le citron (89%). Les bouillons et les soupes sont également recommandés pour leur teneur en vitamines et minéraux. L’alcool au contraire, augmente les risques de déshydratation. Et bien sûr, évitez de faire de l’exercice trop longtemps et trop intensément quand il fait très chaud.

Soyez aux petits soins avec vos pieds

Les problèmes de circulation liés au diabète peuvent conduire au "pied diabétique" qui se caractérise par des complications sérieuses dues à une plaie au pied. Aussi, en été, évitez de marcher pieds nus, même à la plage, et préférez porter des sandales fermées. Qui plus est, "examinez vos pieds chaque jour, pour vérifier qu’ils ne présentent pas certains signes d’alerte, comme une microcoupure", explique la FFD.

Protégez votre matériel

La chaleur peut jouer sur l’effet des médicaments et "doit vous inciter à changer votre façon de stocker certains de vos médicaments et notamment votre insuline", explique l’Assurance maladie sur son site. "Les lecteurs de glycémie, les bandelettes, électrodes et les solutions de contrôle doivent être conservés et utilisés dans des conditions de températures définies, sous peine d’être défaillants et de vous donner des résultats faussés", met quant à elle en garde la FFD. Vous l’aurez donc compris, n’exposez jamais votre matériel au soleil ou à de fortes variations de température. Conservez-le dans un endroit frais et sec. Si vous avez un doute, reportez-vous aux notices d’utilisation sur lesquelles tout est indiqué.

Pensez également à manger en quantité suffisante, même si la chaleur vous coupe l’appétit, et à mouiller et ventiler votre corps régulièrement.

En cas de forte chaleur, n’hésitez pas à contacter la plateforme d’information « canicule » au 0800 06 66 66 (appel gratuit entre 9h et 19h depuis un poste fixe).

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité