Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé sexuelle

Sexualité : mettre du chocolat dans son vagin est une (très) mauvaise idée

Certains couples utilisent de la nourriture pour pimenter les préliminaires. Un médecin britannique alerte sur les risques associés au chocolat fondu. 

Sexualité : mettre du chocolat dans son vagin est une (très) mauvaise idée rdvasilev/istock

  • Publié 13.08.2019 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Crème chantilly, fruits, pâte à tartiner : la nourriture est régulièrement utilisée pour booster la vie sexuelle. Ces aliments peuvent devenir dangereux lors de certaines pratiques. Dans le Daily Star, un médecin britannique appelle à cesser d’insérer du chocolat fondu dans le vagin. 

Ne pas négliger le nettoyage 

Dr Shree Datta est gynécologue consultante au sein de la clinique MyHealthcare au Royaume-Uni. "Le chocolat n’est pas dangereux s’il est utilisé dans les parties intimes externes et s’il n’est pas trop chaud", explique la spécialiste. "Cependant, il est important  de bien nettoyer ensuite ces zones pour éviter tout risque d’infection ou d’irritation". Dr Shree Datta est formelle : elle déconseille vivement d’introduire du chocolat fondu dans les  organes génitaux, comme le vagin. "Il y a aussi un risque d’irritation ou d’infection", précise-t-elle. Le produit peut également brûler les parties intimes et favoriser le développement de bactéries néfaste pour la flore vaginale. 

De l'ail dans le vagin jusqu'au bicarbonate de soude...

Des pratiques farfelues sont souvent pointées du doigt par les médecins. Certaines femmes pensent qu’utiliser de la vapeur pour faire sa toilette intime est une bonne idée. Or, le risque de brûlure est très élevé : une femme de 62 ans a été gravement brûlée après s’être assise sur une casserole remplie d’eau bouillante. La pratique peut également déséquilibrer la flore vaginale et provoquer des irritations voire des infections.

Le bicarbonate de soude ne doit pas non plus être utilisé pour la toilette intime. Sur les réseaux sociaux, plusieurs publications suggèrent qu’il permettrait de réduire les mauvaises odeurs, mais le produit chimique peut brûler le vagin. D’autres mythes mettent en danger la santé sexuelle des femmes : l’ail dans le vagin ne permet pas de lutter contre les mycoses, utiliser des œufs de jade n’améliore pas les performances sexuelles et le persil n’accélère pas l’arrivée des règles. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité