Publicité

QUESTION D'ACTU

Mouvement social

Grève des urgences : quelle offre de soins pour le week-end du 15 août?

Alors que la mobilisation dans les services d’urgences des hôpitaux français continue, Pourquoi Docteur fait le point sur la situation pour le week-end du 15 août.

Grève des urgences : quelle offre de soins pour le week-end du 15 août? pixinoo/istock

  • Publié 16.08.2019 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Depuis cinq mois, les services d’urgences des hôpitaux français sont mobilisés pour demander plus de moyens, d’effectifs et de matériel pour dispenser des soins de qualité. 

218 services d’urgences en grève dans toute la France

Le Collectif Inter Urgences, une association de professionnels de santé et notamment de paramédicaux née du mouvement de grève national, recense 218 services d’urgences en grève dans toute la France, métropolitaine et outre-mer. 

Le collectif met à disposition une carte de France de la mobilisation qui peut vous aider à connaître la situation dans les hôpitaux proches de vous. 

Une situation particulièrement tendue dans les zones de vacances 

Le 15 août, l’hôpital de la Timone de Marseille a rejoint le mouvement de grève suite à des agressions sur le personnel soignant, selon France Bleu Bouches-du-Rhône. Sur la côte méditerranéenne, certains services d’urgence des hôpitaux des grandes villes sont en grève. C’est le cas entre autres à Marseille, Aix-en-Provence, Nice, Cannes et Toulon. 

En Bretagne et en Normandie, les services d’urgences des hôpitaux de Brest, Quimper, Caen et Cherbourg sont également en grève. 

Les hôpitaux parisiens moins touchés

Selon la Direction de l’offre générale de soins (DGOS), liée au ministère de la Santé, “la mobilisation est très diverse et en déclin à certains endroits” notamment au sein des Hôpitaux de Paris (AP-HP) où le taux de grévistes “se situe aujourd’hui entre 10 et 15%” contre “30% au début de l’été” selon L’Express

Consulter plutôt un médecin de ville

En ce weekend du 15 août, particulièrement compliqué pour les services d’urgence qui doivent faire face à une affluence plus importante (avec ou sans grève), il est conseillé de ne pas encombrer ces services. 

Pour des maux sans gravité et qui ne nécessite pas d’interventions urgentes, tournez vous plutôt vers un médecin de ville qui est le premier recours le plus raisonnable dans ce cas. Pensez cependant que certains peuvent être en congés et prenez vos dispositions en conséquence !

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité