Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladie cœliaques

Régime sans gluten : ce qu'il faut savoir

Les produits sans gluten sont à la mode. Mais ont-ils une utilité pour les personnes qui ne sont ni allergiques ni intolérantes ?   

Régime sans gluten : ce qu'il faut savoir chameleonseye/istock

  • Publié 22.08.2019 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Environ 330 000 personnes sont intolérantes au gluten en France. La maladie cœliaque provoque différents symptômes, souvent des troubles digestifs, une anémie ou une fatigue chronique. Du 5 au 7 septembre, des chercheurs seront rassemblés pour parler de cette pathologie lors du Congrès sur la maladie cœliaque et les pathologies associées au gluten, qui se tient à Paris. Cette rencontre a notamment pour objectif de faire le point sur les possibilités de traitement et proposer aux malades une alternative au régime sans gluten. Alors qu'ils représentent une contrainte pour les malades, de tels régimes sont en effet devenus aujourd’hui un phénomène de mode auquel adhèrent de nombreux bien-portants. 

Un régime sans risque

Deux cas de figures justifient l’adoption d’une alimentation sans gluten, comme l’explique Nadine Cerf-Bensussan à France Info : "Ce sont la maladie coeliaque et l’allergie au blé. Ces maladies peuvent être diagnostiquées grâce à des tests sérologiques fiables. La maladie coeliaque doit être traitée par un régime sans gluten très strict et l’allergie au blé doit être traitée par un régime sans blé". Changer son alimentation est la première mesure à prendre lorsque le diagnostic de la maladie est posé. Si une personne non atteinte de maladie cœliaque ou d’allergie au blé suit un régime sans gluten, elle n’a pas de risque de carences. "Cela va entraîner une alimentation plus saine car le gluten est très présent dans les aliments transformés où il est utilisé comme liant, estime même la spécialiste. Il y a du gluten dans le pain, les pâtisseries, les pizzas etc… Il n’y en a pas dans les fruits, les légumes, les viandes, les poissons !"

Ne pas se fier au marketing

Les produits sans gluten vendus dans les supermarchés restent toutefois des aliments industriels dont il faut parfois se méfier. En juillet 2018, 60 millions de consommateurs a alerté sur la composition des produits sans gluten. Ces derniers renferment souvent des additifs comme les émulsifiants ou les épaississants et davantageis on de sucre que des produits avec gluten. Le "sans gluten" peut également être une manière d’attirer le client et de surfer sur une mode, mais pour les intolérants, il faut être vigilant et s’assurer que le produit n’en contient pas du tout. L’association française des intolérants au gluten a mis en place un logo pour repérer les produits adaptés en supermarché. S’y fier permet d’éviter les mauvaises surprises. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité