Publicité

QUESTION D'ACTU

Morts suspectes

Cigarette électronique : des utilisateurs frappés par une mystérieuse maladie

Aux États-Unis, environ 450 vapoteurs ont contracté une maladie pulmonaire. D’après une recherche récemment publiée, il pourrait s'agir d'une atteinte des cellules immunitaires des poumons.  

Cigarette électronique : des utilisateurs frappés par une mystérieuse maladie LSOphoto/ISTOCK

  • Publié 09.09.2019 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Cinq utilisateurs de cigarette électronique sont décédés récemment aux États-Unis d’après un bilan rendu public par les autorités de santé. Tous avaient inhalé des produits à base de tétréhydrocannabinol (THC), le principal actif du cannabis. La cause précise de leur décès reste inconnue, mais une nouvelle recherche parue dans le New England Journal of Medicine met en lumière un point commun entre tous les malades de la cigarette électronique : des cellules immunitaires de leurs poumons seraient anormales. 

Depuis plusieurs mois, des patients atteints de maladie pulmonaire grave sont accueillis dans les hôpitaux américains. Toux, essoufflement, vomissements, douleurs dans la poitrine ou encore diarrhée sont leurs principaux symptômes. Ces malades ont une chose en commun : l’utilisation régulière de cigarette électronique. Les autorités de santé peinent à identifier les causes précises de la maladie. Les soupçons se tournent vers les produits contenant du THC. Les centres de contrôle et de prévention des maladies ont expliqué dans un communiqué : "Dans de nombreux cas, les patients ont reconnu l’utilisation récente de produits de cigarette électronique contenant du THC lors d’une conversation ou d’un entretien avec le personnel de santé."

Des macrophages chargés en lipides

Une équipe de recherche de l’université d’Utah travaille actuellement sur le sujet. D’après leurs premières conclusions, la maladie pourrait être liée à des modifications anormales des cellules immunitaires des poumons. Ces dernières contiennent des gouttelettes huileuses. "Il est encore trop tôt pour en être sûr, tempère l’auteur principal de la recherche, Scott Aberegg, mais ces macrophages chargés en lipide pourraient être utiles pour confirmer ou infirmer le diagnostic de cette maladie." Elles ont été retrouvées chez les six malades ayant participé à la recherche. Depuis la publication de leurs conclusions, 4 autres patients atteints de cette maladie ont aussi été testés positivement pour ces macrophages chargés en lipides. Ces cellules peuvent être présentes dans le cas d’une pneumonie lipidique, les chercheurs se demandent désormais si la maladie des vapoteurs ne serait pas une forme nouvelle de cette pathologie, même si elle présente des différences. La pneumonie lipidique, notamment, touche plutôt des sujets âgés, ce qui n'est pas toujours le cas de maladie liée à la cigarette électronique. 

Avant d’en savoir plus sur les causes précises de cette maladie, les autorités de santé américaines appellent les consommateurs à ne pas utiliser de produits pour cigarette électronique achetés dans la rue et de ne pas consommer de THC dans ces appareils. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité