Publicité

QUESTION D'ACTU

Bien-être

Soyez extraverti, vivez heureux !

Agir de manière extravertie procure davantage de bien-être que l'introversion. C'est ce que révèle une étude conduite par un groupe de chercheurs de l'Université de Californie à Riverside.

Soyez extraverti, vivez heureux ! max-kegfire/iStock

  • Publié 21.09.2019 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


"Si vous êtes introverti, forcez-vous à devenir extraverti. Vous serez plus heureux". Cette injonction vient d'un article du site de l'Université de Californie à Riverside (UCR). Il fait suite à la publication d'une étude menée par un groupe de chercheurs de l'établissement dans Journal of Experimental Psychology: General. Pendant une semaine, ils ont demandé aux 123 participants de l'enquête d'agir comme des personnes extraverties. La semaine suivante, les étudiants concernés ont dû se comporter comme s'ils étaient introvertis. 

"Le bien-être des participants a augmenté lorsqu'on leur avait demandé de se comporter de manière extravertie et diminué lorsqu'ils adoptaient un comportement introverti, concluent les chercheurs. Ces résultats suggèrent que le changement de comportement associé à la personnalité est possible et peut impacter le bien-être. Plus largement, cette étude s'ajoute à un nombre grandissant de recherches sur le potentiel des méthodes expérimentales dans la psychologie de la personnalité". En effet, les faux extravertis n'ont rapporté aucun effet négatif ou sentiment d'inconfort.

L'extraversion, présumée meilleure que l'introversion

Au cours de leur étude, les chercheurs ont été confrontés à une difficulté : le fait que l'extraversion soit présumée meilleure que l'introversion, d'autant plus dans la culture américaine où il s'agit d'un trait de personnalité récompensé. "Beaucoup d'adjectifs associés à l'extraversion sont plus flatteurs que ceux qui le sont à l'introversion, peut-on lire dans l'article publié sur le site de l'UCR. La plupart des gens préfèreraient être associés à des adjectifs comme dynamique plutôt qu'effacé'".

De ce fait, pour s'adresser aux participants de l'étude, les chercheurs ont utilisé les mots les plus neutres possibles, tels que "réservé", "calme", et "réfléchi" pour qualifier l'introversion et "spontané", "affirmé" et "bavard" lorsqu'il s'agissait de l'extraversion. Toujours dans l'optique de ne pas influencer les participants, ils leur ont dit que des études précédentes avaient démontré que les deux types de comportement étaient bénéfiques aux étudiants.

"Une méthode appropriée pour augmenter le bien-être"

En réalité, "trois décennies de recherche démontrent une relation transversale solide entre l'extraversion et un affect positif", écrivent les chercheurs. Un bémol cependant : cet état émotionnel serait de faible durée. "Si cela est vrai, se comporter de manière extravertie devrait être une méthode fiable pour augmenter l'affect positif, et, ainsi, constituerait une méthode appropriée pour augmenter le bien-être", assurent les scientifiques.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité