Publicité

QUESTION D'ACTU

Les risques du métier

Indre : un programme "Nutrition" instauré pour améliorer l'alimentation des chauffeurs routiers

Les chauffeurs routiers étant particulièrement exposés au surpoids et à l'obésité, une programme intitulé "Transportez vous bien" a été inauguré dans l'Indre fin septembre afin de les encourager à changer leurs habitudes alimentaires. 

Indre : un programme \ photovs/iStock

  • Publié 16.10.2019 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Comment se nourrir sainement quand on passe ses journées à conduire ? Afin d’encourager les chauffeurs routiers, particulièrement exposés au surpoids ou à l’obésité, à faire attention à leur alimentation, la Fondation Carcept Prev, impliquée dans la protection sociale du secteur du transport, en partenariat avec la startup Smart Diet, réseau d’experts diététiciennes nutritionnistes, a mis en place un programme intitulé "Transportez vous bien" dans l’Indre. Ce dernier a été inauguré au grand restaurant routier L’Escale Village, dans la commune de Déols, fin septembre.

Chez les professionnels du transport, on compte compte deux fois plus de personnes obèses ou en surpoids que la moyenne nationale, notamment du fait du rythme de vie, souvent décalé, et du manque d’exercice physique lié au métier. En effet, les chauffeurs sont souvent sédentaires 23 heures sur 24. "Le fait de manger, de se recoucher directement derrière, ou de reprendre le volant directement derrière sans faire d'activité, ça n'aide pas. (...) Et puis malheureusement il y a aussi beaucoup de restaurant où il y a le steack-frites et on a pas beaucoup d'autres choix", explique Bruno Lefèbvre, vice président de Carcept Prev, à France Bleu Indre.

Selon une étude menée en 2018 par la fondation, chez un quart des salariés interrogés, la nutrition est un réel enjeu de santé dans leur quotidien. Or une mauvaise hygiène alimentaire n'est pas sans risque : elle favorise l’apparition de certaines maladies telles que l’hypertension, le diabète de type 2 ou encore les troubles cardiovasculaires.

Des coachings, des conférences et une application mobile

Avec le programme Nutrition, les initiateurs souhaitent donc encourager le plus grand nombre de chauffeurs routiers possibles à mieux se nourrir et les "guider dans la façon d’envisager la malnutrition et la sédentarité", expliquent-ils sur leur site. Dans le détail, Smart Diet propose un coaching de trois mois par visioconférence ou téléphone aux salariés qui rencontrent des problèmes de nourriture. Les nutritionnistes de l’entreprise proposent également des conférences et ateliers à destination des chauffeurs. Enfin, une application mobile "Transportez-vous bien" sera bientôt disponible en ligne.

Mais, outre les salariés, Carcept Prev souhaite impliquer les restaurants dans son initiative, afin de les nourrir le mieux possible. Le relai routier L’Escale Village a été le premier à s’impliquer et les chefs ont échangé avec des nutritionnistes. Le but étant de développer des menus sur mesure et de mieux répondre aux besoin des professionnels du transport en intégrant notamment les risques santé et les risques métiers tels que la somnolence au volant.

Des conseils pédagogiques et des livrets nutrition

Dans le cadre du programme, les restaurants impliqués dans l’opération devront également mettre à disposition de tous les conducteurs de passage un espace de prévention comportant des conseils pédagogiques et des livrets nutrition.

Rappelons que pour avoir une hygiène alimentaire saine, l’essentiel est d’éviter de grignoter entre les repas et de ne pas manger trop gras, trop sucré ou trop salé. Il est également recommandé de manger trois repas par jour, composés de protéines, de féculents et de légumes. Enfin, n’oubliez pas vos 1,5 litres d’eau quotidiens.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité