Publicité

QUESTION D'ACTU

Sucres cachés, additifs, etc

Petit déjeuner : le muesli n'est pas toujours bon pour la santé !

Les mueslis semblent être sains, mais en réalité, certains produits vendus en grande distribution sont bourrés de sucre et enrichis avec des additifs. Le magazine UFC Que choisir a fait ce constat en comparant une vingtaine de mueslis. 

Petit déjeuner : le muesli n'est pas toujours bon pour la santé ! :tenkende/istock

  • Publié le 31.10.2019 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L’habit ne fait pas le moine et la boîte ne fait pas le contenu : lorsque vous achetez du muesli en supermarché, mieux vaut ne pas se fier à ceux qui se revendiquent comme des produits santé. Si la recette du muesli est saine, des céréales et des fruits, sa version industrielle est fréquemment enrichie en sucre, graisses et autre additifs. UFC Que Choisir a comparé 22 mueslis aux fruits vendus en supermarché dans son numéro de novembre, actuellement en kiosque. 

Les fruits, grands absents de ces mélanges

D’après UFC Que choisir, les raisins secs sont les seuls fruits présents dans les quantités promises sur les emballages des mueslis. Pour les autres, ils représentent en général moins de 3% du mélange et parfois sous des formes surprenantes. Dans le muesli abricot et graines de courges de W.K. Kellogg, la liste des ingrédients recense des abricots formés, soit l’association de purée, de concentré et de jus d’abricot, de jus et de concentré de pomme, de farine de riz, de glycérine, de pectine et de concentré de jus de citron.  

Du sucre en trop grande quantité

Déchiffrer les étiquettes des produits industriels peut être un vrai défi. Un muesli sans sucre ajouté, qui n’affiche pas le sucre dans sa liste d’ingrédients, peut en contenir sous d’autres formes difficiles à identifier. Par exemple, le sirop de glucose ou l’extrait de malt d’orge sont utilisés pour sucrer les produits. Ce sont des produits ultra-transformés : des opérations permettent de décomposer l’orge et d’obtenir des ingrédients spécifiques comme le gluten ou l’amidon. D’après UFC Que Choisir, des études ont montré que ces substances augmentent la glycémie et pourraient favoriser l’obésité. En 2018, l’étude NutriNet-Santé a constaté une corrélation entre la consommation d’aliments ultra-transformés et le cancer.

Les fibres ajoutées : un faux allié ? 

Les mueslis industriels contiennent parfois de l’inuline, qui sont des fibres ajoutées de manière artificielle aux céréales. Si elles permettent de stimuler les intestins et même de réduire les fringales, des scientifiques ont constaté que l’inuline est cancérogène pour les rongeurs. Si vous aimez vraiment le muesli, UFC Que Choisir conseille les produits biologiques, et donc sans pesticides, plutôt à base de flocons d'avoine et sans aucun sucre ajouté, quelle que soit sa forme. Les mueslis croustillants sont à bannir car ils contiennent généralement plus de matière grasse et d'additifs. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité