Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladies cardiovasculaires

Pour protéger votre coeur, brossez-vous bien les dents!

Se brosser les dents fréquemment et suffisamment longtemps réduirait les risques de fibrillation auriculaire et d’insuffisance cardiaque.

Pour protéger votre coeur, brossez-vous bien les dents! Bernardbodo/iStock

  • Publié 02.12.2019 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Il a déjà été prouvé qu’une mauvaise hygiène bucco-dentaire entraîne la présence de bactéries dans le sang, conduisant à une inflammation dans le corps. Cette dernière augmente les risques de rythme cardiaque irrégulier ou de fibrillation auriculaire et d’insuffisance cardiaque (la capacité du cœur à pomper le sang ou à se détendre et à se remplir de sang est affectée). Aujourd’hui, des chercheurs coréens se sont penchés sur le lien entre le lavage de dents et les maladies cardiovasculaires. D’après leur étude parue lundi 2 décembre dans l’European Journal of Preventive Cardiology, une revue de la Société européenne de cardiologie (ESC), bien se brosser les dents réduirait les risques de fibrillation auriculaire et d’insuffisance cardiaque. 

Pour en arriver à ces conclusions, les chercheurs ont recruté 161 286 participants âgés de 40 à 79 ans, sans antécédents de fibrillation auriculaire ou d'insuffisance cardiaque. Ils ont subi un examen médical de routine entre 2003 et 2004 où les médecins ont recueilli des informations sur leur taille, leur poids, leurs maladies, leur mode de vie, leur santé bucco-dentaire, leurs comportements en matière d’hygiène bucco-dentaire et leurs tests laboratoires. Au cours d'un suivi médian de 10 ans et demi, 4 911 participants (3,0 %) ont présenté une fibrillation auriculaire et 7 971 (4,9 %) une insuffisance cardiaque.

Après avoir écarté un certain nombre de facteurs (hypertension, âge, sexe, consommation d’alcool ou statut économique), les chercheurs en ont conclu que se brosser les dents trois fois par jours ou plus était associé à un risque de fibrillation auriculaire de 10% inférieur et à un risque d’insuffisance cardiaque de 12% inférieur.

“Des études d’intervention sont nécessaires”

Ainsi, si les chercheurs n’ont pas étudié les mécanismes en jeu, le brossage fréquent de dents pourrait réduire le nombre de bactéries dans le biofilm sous-gingival (bactéries vivant dans la poche entre les dents et les gencives), empêchant qu’elles se déplacent vers la circulation sanguine. 

“Nous avons étudié un grand groupe sur une longue période, ce qui renforce nos conclusions”, commente Tae-Jin Song, de l'Université Ewha Womans de Séoul (Corée), auteur principal de l’étude, admettant toutefois que cette analyse se limite à un seul pays. “Il est certainement trop tôt pour recommander le brossage de dents pour la prévention de la fibrillation auriculaire et de l'insuffisance cardiaque congestive”, admet-il. Et de conclure : “Alors que le rôle de l'inflammation dans l'apparition des maladies cardiovasculaires devient de plus en plus évident, des études d'intervention sont nécessaires pour définir des stratégies de santé publique importantes.”

En effet, de plus en plus d’études montrent une association entre maladies cardiovasculaires et santé bucco-dentaire. En octobre, des chercheurs américains ont notamment établi un lien entre la perte de dents et les maladies cardiovasculaires. En analysant les données de 316 588 participants américains, âgés entre 40 à 79 ans, ils ont remarqué que le taux de personnes édentées et souffrant  de maladie cardiovasculaire s’élevait à 28%. Ils ont également observé que ceux qui déclaraient avoir perdu entre une à cinq dents ou entre six et plus étaient plus susceptibles de faire une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Se laver les dents au moins deux fois par jour avec une brosse à poils souples

“Si les dents d’une personne tombent, il peut y avoir d’autres problèmes de santé sous-jacents. Les cliniciens devraient recommander aux personnes de ce groupe d’âge de recevoir des soins de santé bucco-dentaires adéquats afin de prévenir les maladies entrainant la perte de dents au départ, et comme potentiellement un autre moyen de réduire le risque de maladie cardiovasculaire future”, notent les scientifiques.

En France, les autorités sanitaires recommandent se brosser les dents deux fois par jour à l’aide d’une brosse à dents à poils souples pour préserver les gencives et l’émail des dents (à changer tous les trois mois), avec un dentifrice fluoré. Ce dernier permettrait en effet de mieux prévenir l’apparition de caries dentaires. “Brossez-vous les dents pendant deux minutes, afin de bien nettoyer les dents et de permettre au fluor d’agir”, est-il suggéré sur le site de l’Assurance maladie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité