Publicité

QUESTION D'ACTU

Des pratiques dangereuses

États-Unis : des patients fabriquent leurs médicaments eux-mêmes

Des tutoriels en ligne pour concevoir des médicaments fleurissent sur internet outre-Atlantique. Une alternative plébiscitée au vu du prix élevé des traitements dans le pays. 

États-Unis : des patients fabriquent leurs médicaments eux-mêmes Ildar Imashev/istock

  • Publié 14.12.2019 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La mode du fait-maison gagne même la santé, malgré les dangers. Face aux coûts élevés des médicaments, des Américains décident de fabriquer eux-mêmes des traitements. Sur internet, des sites proposent des tutoriels. 

Fabriquer sa propre pilule abortive 

L’émission Complément d’enquête a rencontré le fondateur du collectif anarchiste, “Four Thieves Vinegar”, Michael Laufer. Sur son site, il propose aux lecteurs des instructions pour confectionner leurs traitements, dont une pilule abortive ou des comprimés contre la toxoplasmose. L’homme n’est pas médecin, mais seulement titulaire d’un doctorat en mathématiques. Sur le site, le collectif déclare “essayer de garantir l’accès aux médicaments à des gens qui ne l’ont pas.” 

Une activité illégale 

Les fondateurs reconnaissent l’illégalité de leur pratique, notamment liée au fait qu’ils violent les droits de propriété intellectuelle des laboratoires. “Si les choix que l’on vous présente sont soit mourir, parce que vous n’avez pas les moyens de vous payer un traitement, ou violer un droit de propriété intellectuelle, qu’est-ce que vous prenez ?, argumentent-ils sur leur blog, nous pensons qu’il s’agit uniquement d’un acte de désobéissance civile.” Lorsque les journalistes de Complément d’enquête demandent à Michael Laufer quelle serait sa réaction en cas d’accident, il réplique “je me sens responsable quand quelqu’un n’a plus d’options pour se soigner.” 

Un mouvement qui inquiète les scientifiques 

Le professeur Greely, de l’université de Stanford, réputée aux États-Unis, s’exprime également dans le reportage. “Je pense que c’est une très mauvaise idée”, annonce-t-il. S’il reconnaît ne pas être un “grand fan” de l’industrie pharmaceutique, il pointe le fait que ces entreprises veillent à la sécurité des produits fabriqués. “Ils s’assurent que le médicament que vous prenez est le bon, qu’il est pur, qu’il n’est pas contaminé.” Le professeur conclut en se disant très inquiet face à cette tendance du fait-maison. 

Des médicaments hors de prix 

Aux États-Unis, le prix des médicaments n’est pas régulé. Une étude réalisée par la plateforme anglaise Medbelle révèle que c’est le pays où les médicaments sont le plus cher. Par exemple, la pilule Yasmin y est 785,99% plus onéreuse que la moyenne mondiale. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité