• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation et santé

Cancer de la prostate : manger plus de légumes n’empêche pas la progression de la maladie

Manger équilibré avec un régime riche en végétaux permet d’être en meilleure santé pour mieux supporter les traitements dans le cancer de la prostate. Mais contrairement de tels régimes, pourtant recommandés, ne réduiraient pas la progression de la maladie.

Cancer de la prostate : manger plus de légumes n’empêche pas la progression de la maladie karp5/iStock

  • Publié le 15.01.2020 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Plus de légumes pour lutter contre le cancer de la prostate : des recommandations officielles américaines suggèrent qu’adopter un régime alimentaire plus riche en fruits et légumes pourrait réduire la progression de la maladie. Des chercheurs américains contestent ces affirmations dans The Journal of American Medical Association.  

Manger au minimum sept portions de légumes par jour 

Réalisée par le Centre sur le cancer Moores de l’UC San Diego et des enquêteurs du Centre sur le cancer Roswell Park, l’étude a rassemblé 478 hommes âgés de 50 à 80 ans. Tous étaient atteints d’un adénocarcinome de la prostate. Pendant les deux ans de suivi, ils ont été séparés en deux groupes : le groupe de contrôle a reçu des brochures sur l'alimentation et le cancer de la prostate et le deuxième groupe a intégré un programme de suivi téléphonique. Dans ce second cas, les patients étaient encouragés à consommer au minimum sept portions de légumes par jour. Ces patients ont “augmenté leur consommation de fruits et de légumes à un niveau statistiquement signifiant” d’après les chercheurs. “Ces données ne permettent pas de confirmer les affirmations des recommandations cliniques et des médias selon laquelle un régime favorisant les légumes riches en micro-nutriments améliore l’évolution du cancer de la prostate”, conclue James Marshall, co-auteur de l'étude. 

Mieux manger pour mieux supporter les traitements 

Le chercheur précise que ces conclusions ne nient pas les effets positifs d’un régime équilibré sur la santé. “Si suivre un régime riche en fruits et légumes et faire plus d’exercice ne soigne pas le cancer, cela pourrait permettre de garder un corps plus fort et en meilleure santé, et ainsi aider les patients à mieux supporter les traitements contre le cancer”, ajoute J. Kellogg Parsons, le principal auteur de l’étude. La Ligue contre le cancer a publié plusieurs brochures à destination des personnes malades pour les aider à gérer leur alimentation pendant leur thérapie. Elle rappelle l’importance de maintenir son poids, même si les traitements peuvent altérer le fonctionnement du système digestif. 

Le cancer de la prostate reste le plus fréquent chez l'homme. En 2015, plus de 50 000 nouveaux cas ont été détectés en France. Depuis 1990, son taux de mortalité ne cesse de diminuer. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !
Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité