• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation équilibrée

Ballonnements : un régime fibres riche en protéines est plus à risque qu'en glucides

Suivre un régime riche en fibres pourrait provoquer des ballonnements si l'apport en protéines est plus élevé que celui en glucides. Explications.

Ballonnements : un régime fibres riche en protéines est plus à risque qu'en glucides Sveta_zarzamora/iStock

  • Publié le 31.01.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Tout est une question d'équilibre. Des chercheurs de l'université américaine Johns-Hopkins (Maryland) affirment que suivre un régime riche en fibres peut provoquer des ballonnements si l'apport en protéines est plus élevé que celui en glucides. Leur étude a été publiée dans la revue Clinical and Translational Gastroenterology.

En analysant les données d'un essai clinique mené sur 164 personnes, les chercheurs se sont aperçus que les participants encouraient 40% de risques supplémentaires de souffrir de ballonnements en suivant un régime à base de fibres alimentaires riches en protéines végétales, qu'en glucides.

Fibres alimentaires, protéines, glucides ?

Pour mieux comprendre, décortiquons : les fibres alimentaires sont des composés que l'on trouve essentiellement dans les végétaux comme les fruits secs, les lentilles, les haricots secs, ou encore dans les produits céréaliers complets comme l'avoine, la farine, le pain, les pâtes et le riz. Les fruits et légumes sont riches ou sources de fibres également. Précieuses à notre santé, les fibres contribuent à la régulation de notre transit et agissent en prévention de nombreuses maladies comme le diabète de type 2, certains cancers ou maladies cardiovasculaires.  

Les glucides, communément appelés les sucres, couvrent 40 à 45% de nos besoins énergétiques. On en trouve dans les lentilles, le raisin, les nouilles, les pâtes, les haricots secs ou encore le riz basmati et les bananes. Les protéines contribuent de leur côté à la construction des muscles, des os, des cheveux, des ongles ou encore, des enzymes et des anticorps. On en trouve dans les oeufs, la viande de boeuf, les haricots blancs, les pois en conserve, le blé, la farine ou encore le lait écrémé. 

L'excès de sel, facteur de risque des ballonnements

Il existe donc des fibres alimentaires riches en protéines et d'autres, en glucides. Selon les chercheurs, il est possible qu'un “régime en fibres riche en protéines provoque un changement sain dans la composition du microbiome”, ce qui engendrerait des ballonnements. Cependant, de futures études devront en attester.

L'année dernière, l'équipe avait également démontré que l'excès de sel était un facteur de risque de ballonnementsInconfortables et incommodants, les ballonnements sont liés à une accumulation de gaz au niveau de l’intestin. Cette surproduction de gaz peut avoir plusieurs causes, principalement liées à l’hygiène de vie et notamment à l'alimentation. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité