Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation et santé

Un composant du lait maternel favorise le développement cognitif du bébé

Alors que des études scientifiques menée sur des animaux avaient déjà démontré qu’un glucide présent dans le lait maternel influençait le développement neurologique du bébé, la première étude du genre menée sur des humains souligne également son rôle dans le développement cognitif de l’enfant.

Un composant du lait maternel favorise le développement cognitif du bébé SeventyFour/iStock

  • Publié le 15.02.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Deux femmes sur trois allaitent leur enfant. Le lait maternel est déjà connu pour limiter les allergies, favoriser le développement neurologique du bébé ou le protéger des infections. Une nouvelle étude, réalisée par des chercheurs de l’Hôpital pour enfants de Los Angeles (Etats-Unis), démontre qu’un glucide présent dans le lait maternel favorise également le développement cognitif du nouveau-né, c'est-à-dire les capacités de mémoire, de compréhension, de langage et d'apprentissage. Les résultats de ces travaux, menés pour la première fois sur l’Homme, sont publiés dans la revue PLOS ONE.

Le premier mois d’alimentation a son importance

Cinquante mères et leurs bébés ont participé à l’étude. Les chercheurs ont analysé la composition du lait maternel de chacune et la fréquence de l’alimentation à 1 et 6 mois. Ensuite, le développement cognitif de l’enfant a été évalué à 24 mois à l’aide de l’échelle Bayley-III, un test standardisé de développement du nourrisson. Ainsi, les chercheurs ont constaté qu’au cours du premier mois d’alimentation, la présence du glucide — un type d’oligosaccharide appelé 2’FL — était lié à des scores de développement cognitif plus élevés chez l’enfant à 2 ans. Or, lorsque cette présence était constatée au sixième mois d’alimentation, cela n’était pas lié à de bons résultats en terme de développement cognitif. Une exposition précoce au lait maternel et à l’oligosaccharide semble donc être plus bénéfique.

Le lait maternel de chaque femme est différent

Nous savons qu’il existe de nombreux composants différents dans le lait maternel et la composition est dynamique, elle change au fil du temps et est très variable selon les mères, décrit Michael Goran, membre de l’équipe scientifique qui a mené l’étude. En plus d’identifier l'influence de l’oligosaccharide 2’FL, nous voulions également déterminer le moment où il est le plus critique pour le développement de l’enfant.” Ainsi, comprendre à quel point le premier mois de l’alimentation du bébé est important peut permettre, par exemple, de compléter le lait maternel des femmes qui produisent moins d’oligosaccharides 2’FL.

Bientôt un complément alimentaire ?

Pour certaines femmes, l’alimentation est un défi. Pour celles qui ne sont pas capables d’allaiter ou ne peuvent le faire qu’à court terme, le glucide 2’FL pourrait potentiellement être proposé comme un complément à la nutrition que leur bébé reçoit afin de mieux soutenir les capacités cognitives, déclare le docteur Paige Berger, co-autrice de l’étude. Cette amélioration du développement cognitif au cours des deux premières années de la vie soulève la question d’un éventuel impact à long terme sur un enfant à l’école et au-delà”, conclue-t-elle. D’où l’importance de veiller à la bonne composition du lait maternel des femmes.

Covid-19 : Nos Podcast audio, nouveaux rendez-vous quotidiens sur l'actualité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité