Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Comment réagir quand il a une mauvaise note ?

Rester optimiste face à une mauvaise note serait plutôt la solution.

Comment réagir quand il a une mauvaise note ? Richard Villalonundefined undefined/iStock

  • Publié le 15.02.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Qu'il collectionne les mauvaises notes à l'école ou que cela arrive ponctuellement, il est difficile de ne pas angoisser pour son enfant. Trouver le juste équilibre entre l'autorité et les encouragements permet de l'aider à s'améliorer et garder confiance en lui.

Comprendre ce qu'il s'est passé

La première question à se poser devant une mauvaise note est de savoir si votre enfant n'a pas suffisamment travaillé ou s'il a de réelles difficultés. Dans le premier cas, il est important de faire preuve de suffisamment de fermeté pour lui enseigner l'importance de fournir un effort.

Dans le second, il faut s'interroger sur des difficultés de compréhension, un manque de confiance en lui, un stress ou encore des difficultés à l'école avec les autres élèves ou avec son professeur. 

Dans tous les cas, collectionner les mauvaises notes peut envoyer un message aux parents et témoigner d'un mal-être difficile à exprimer pour l'enfant qu’il est important de rechercher avec lui.

Comment réagir et quelles sont les solutions ? 

Lorsqu'il s'agit d'un manque de travail, Il faut rechercher avec l'enfant s'il existe un manque de motivation global ou d'intérêt uniquement pour la matière. Peut-être a-t-il besoin d'être accompagné par ses parents, ou un prof particulier, et surtout de s'organiser autrement, grâce à un planning par exemple. 

Si en revanche les mauvaises notes surviennent alors qu'il semble travailler régulièrement, le gronder, le punir ou lui mettre la pression ne semble pas être la solution. Au contraire, il est important de l'accompagner et de le valoriser en insistant pour qu’il apprenne de ses erreurs.

L'accabler est en réalité contre-productif et peut être perçu comme une dévalorisation personnelle qui lui fera perdre toute confiance en lui. On conseille donc de ne jamais assimiler l'enfant à sa note mais toujours de le valoriser dans les domaines où il réussit mieux, y compris en dehors de l'école.

 

En savoir plus : “C'est la vie Lulu ! - J'ai peur des mauvaises notes”, de Marylise Morel et Florence Dutruc-Rosset, éditions Bayard.

Covid-19 : Nos Podcast audio, nouveaux rendez-vous quotidiens sur l'actualité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité